JONCOUR Serge

France

5 mars 2019.

Ce poète, nouvelliste, scénariste et romancier, biberonné aux romans de Jules Vernes, Queneau et Céline, aime à célébrer la nature sauvage de la France rurale. Son imagination indomptable et son talent pour la mise en scène de personnages sur le fil, en proie au silence et aux non-dits, à la difficulté de communiquer, lui vaut une acclamation de la critique. Récompensé par le prix Femina 2020, son dernier roman traverse trente ans de la vie d’un agriculteur et ses tentations d’une autre vie, tandis que le monde extérieur gronde à sa porte ; un récit dont l’écho avec l’actualité (militantisme écologique, isolement, progrès technologique) lui confère une force étonnante.

 
 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Nature Humaine

Flammarion - 2020

La France est noyée sous une tempête diluvienne qui lui donne des airs, en ce dernier jour de 1999, de fin du monde. Alexandre, reclus dans sa ferme du Lot où il a grandi avec ses trois sœurs, semble redouter davantage l’arrivée des gendarmes. Seul dans la nuit noire, il va revivre la fin d’un autre monde, les derniers jours de cette vie paysanne et en retrait qui lui paraissait immuable enfant. Entre l’homme et la nature, la relation n’a cessé de se tendre. À qui la faute ?
Dans ce grand roman de « la nature humaine », Serge Joncour orchestre presque trente ans d’histoire nationale où se répondent jusqu’au vertige les progrès, les luttes, la vie politique et les catastrophes successives qui ont jalonné la fin du XXe siècle, percutant de plein fouet une famille française. En offrant à notre monde contemporain la radiographie complexe de son enfance, il nous instruit magnifiquement sur notre humanité en péril. À moins que la nature ne vienne reprendre certains de ses droits…