Lun. 11h30, Vauban 4

Matinée : Joseph Kessel

24 mai 2019.
 

Avec la projection de la version restaurée d’un film de légende, La Passe du diable, signé Pierre Schoendoerffer, sur un scénario de Joseph Kessel.

Tourné dans des conditions épiques en 1956 et joué par des cavaliers afghans champions du jeu national, le bouzkachi, le film inspira à Kessel son chef-d’œuvre, Les Cavaliers, publié neuf ans plus tard. Il s’agit là du premier film réalisé par Schoendoerffer. Un des grands docufictions de l’histoire du cinéma français.

Suivie d’une rencontre avec Olivier Weber, qui signe un dictionnaire amoureux.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Biographie

Massoud, le rebelle assassiné

L’Aube - 2021

Figure de proue de la lutte contre les fondamentalistes, le commandant Massoud a été assassiné lors d’une opération-suicide en Afghanistan, l’avant-veille des attentats du 11 septembre 2001. Qui était véritablement le célèbre combattant ? Un simple résistant ? Un seigneur de la paix ? Un militant des droits humains dans un Orient ravagé par le fanatisme ? Un poète féru de vers persans et français perdu dans la guerre ? Vingt ans après sa mort, Olivier Weber, qui l’avait longue­ment rencontré et avait côtoyé ses partisans pendant une vingtaine d’années de voyages en Afghanistan, revient sur son message de paix et de concorde entre les peuples.