Dim. 17h30, Vauban 1

Après-midi : Stanley Kubrick

Odyssée dans l’espace : l’héritage de Stanley Kubrick

24 mai 2019.
 

Il y a 50 ans sortait 2001 l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick, dont l’effet d’ébranlement fut immense – comme l’annonce véritable d’un monde nouveau. À l’heure actuelle, il reste aussi mystérieux, actuel, prophétique.

L’occasion de célébrer ce chef-d’œuvre du cinéma de SF, précurseur à bien des égards, en compagnie de Christian Léourier, Frédéric Landragin, Michel Ciment , pilier de la revue Positif et auteur du livre de référence sur Kubrick, Roland Lehoucq (La science fait son cinéma, Faire des sciences avec Star Wars) mais aussi du légendaire Bertrand Tavernier !

 

DERNIER OUVRAGE

 
Recueil d’articles

Une vie de cinéma

Gallimard - 2018

« J’ai toujours pensé que dans mon activité de critique de cinéma le reportage, l’entretien, l’hommage, l’essai et la controverse sont intimement liés. C’est ce dont ce livre, qui rassemble en cinq grandes parties un choix d’une cinquantaine de textes publiés sur plus d’un demi siècle, voudrait être le reflet. Ils témoignent tous d’une curiosité qui je crois n’a jamais faibli, d’un soutien de films qui m’ont confirmé dans l’idée que le cinéma était encore un art vivant et novateur.

On y trouvera deux grandes enquêtes sur les cinémas soviétiques et sur la comédie italienne, des reportages de tournage, mais aussi des rencontres rares avec Coppola sur Apocalypse Now, avec Serge Gainsbourg, réalisateur méconnu, et avec quatre prix Nobel de littérature concernés par le cinéma.

J’ai aussi voulu saluer des metteurs en scène qui me sont chers, de Resnais à Polanski, de Sautet à Wilder, soit à la suite de leur disparition ou lors de rétrospectives qui leur furent consacrées.J’ai privilégié par ailleurs des réflexions critiques sur une des périodes les plus riches du cinéma moderne (1963-1974) où de célèbres réalisateurs (Bergman, Comencini, Ferreri, Losey) poursuivaient leur recherche formelle tandis que de nouveaux venus, issus des pays les plus divers, imposaient la nouveauté de leur style.

Il me restait enfin à rendre compte de mes polémiques pour défendre le statut de la critique et pointer les impasses dans lesquelles elle peut se retrouver. » (Michel Ciment)

 

DERNIER OUVRAGE

 
Essais

La Science fait son cinéma

Le Bélial’ - 2018

Défier les lois de la physique avec Ant-Man, et celles de l’anatomie avec Godzilla. S’aventurer aux abords d’un trou noir… et y plonger avec Interstellar. Communiquer avec les aliens comme dans Premier Contact. Se retrouver seul sur Mars et tenter d’y survivre. Étudier Prometheus et s’interroger sur l’origine et l’évolution des espèces extraterrestres… Ici, Roland Lehoucq, astrophysicien au CEA, et Jean-Sébastien Steyer, paléontologue au Muséum national d’histoire naturelle de Paris et au CNRS, ne cherchent pas à démolir le septième art et son rapport à la science, mais bien à enrichir le regard du lecteur en traitant du contenu scientifique d’une quinzaine de films. Plus que le résultat, c’est la démarche qui importe : mobiliser ses connaissances, s’informer, faire preuve d’esprit critique, développer sa capacité d’analyse, goûter au plaisir de la découverte. Et, surtout, faire de la science en s’amusant !


 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Helstrid

Le Bélial’ - 2019

Certains mondes ne sont pas faits pour l’humanité : Helstrid est de ceux-là. Des températures de -150 °C ; des vents de 200 km/h ; une atmosphère toxique. Pourtant, la Compagnie tient à exploiter ses énormes ressources en minerai, appâtant les volontaires à l’exil à grand renfort de gains conséquents. Des hommes et des femmes à l’image de Vic, qui supervise le travail de prospection et d’exploitation des machines. Un job comme un autre, finalement, et qui vaut toujours mieux que d’affronter son passé laissé sur Terre… Jusqu’à ce que le porion soit contraint d’accompagner un convoi chargé de ravitailler un avant-poste à plusieurs centaines de kilomètres de la base principale. Un trajet dangereux, mais les IA sont là pour veiller à la bonne marche des véhicules suréquipés et à la protection du seul humain embarqué. Dans pareilles conditions, tout ne peut que se passer au mieux…

 

DERNIER OUVRAGE

 
Essais

Comment parler à un alien ?

Le Bélial’ - 2018

Imaginez : les extraterrestres sont là ! Sur Terre. À côté de chez vous… Et d’emblée se pose la question cruciale qui accompagne l’extraordinaire événement : comment leur parler ? Comment s’en faire comprendre ?

Le langage, sans conteste au cœur de ce qui nous définit en tant qu’espèce pensante, sera d’une importance cruciale. La science-fiction, domaine réflexif par essence, l’a compris depuis ses origines et en a fait l’un de ses sujets de prédilection, tant au cinéma qu’en littérature, de Babel 17 à Premier Contact, de L’Enchâssement aux Langages de Pao.

Frédéric Landragin, docteur en informatique-linguistique, directeur de recherche au CNRS, fait ici dialoguer — précisément — science-fiction et linguistique, livrant un ouvrage aussi érudit qu’accessible qui expose les bases des sciences du langage, questionne la nature des langues et s’interroge sur les modalités d’un premier contact. Car après tout, comme nous l’apprend souvent la science-fiction, l’alien n’est pas toujours celui que l’on croit, et apprendre à parler à l’autre, c’est aussi savoir se parler à soi-même…


 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Lune pâle

Actes Sud - 2018

Vers 1890, près de la frontière mexicaine, à l’époque où le Far West sauvage se transforme peu à peu en une société démocratique, se joue le destin d’une famille puissante aux origines mêlées – mexicaines, indiennes et américaines –, dont le patriarche, Jake Starr, règne sur la petite ville de San Miguel grâce à un féodalisme autoritaire mais bienveillant.

Quand Doan Packer, un Américain au passé trouble et au fort charisme, arrive et s’éprend d’Opal, la fille de Jake, le conflit entre les anciens et les progressistes se trouve exacerbé.

W. R. Burnett réussit le coup de maître d’imposer un héros loyal, tourmenté et obstiné tout en le faisant évoluer dans la so­ciété équivoque et captivante dirigée par la famille Starr.

Fable politique, histoire criminelle et roman d’amour, Lune pâle est un western haletant, rythmé par les amitiés fidèles et la passion amoureuse, où l’Ouest américain dévoile ses deux visages – politicien et aventureux.

La traduction française parue dans les années 1950 a été entière­ment révisée et actualisée pour la présente édition.