Lun. 10h30, théâtre Chateaubriand

Matinée : Yann Fañch Kemener, passer en chantant

24 mai 2019.
 

Chez lui, le chant animait chaque instant de la vie quotidienne. Bercé par les comptines, il fréquente les chanteurs traditionnels et les enregistre. À 15 ans, il se produit pour la première fois en public, affirme un talent exceptionnel, devient le symbole d’une renaissance bretonne. Le film de Ronan Hirrien sera suivi d’une rencontre en mémoire à ce grand artiste qui vient de nous quitter.

Avec Yvon Le Men, Jean-Michel Le Boulanger, les chanteurs Éric Menneteau et Anne Auffret et le violoncelliste Aldo Ripoche.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Documentaire

Yann Fanch Kemener, passer en chantant

FILM - 2019

Yann-Fañch Kemener a consacré sa vie au chant populaire en breton. Il est l’une des voix les plus connues de Bretagne. Après 45 ans de scène, il nous raconte son parcours pionnier et exceptionnel.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Poésie

La Baie vitrée

Bruno Doucey - 2021

N’avoir nulle part où aller sauf à l’intérieur de soi… Être assigné à résidence avec des livres pour seuls compagnons… Regarder le monde à travers une vitre en se demandant si le temps ne s’est pas arrêté… Telle est la situation évoquée par Yvon Le Men dans La baie vitrée. Le poète est enfermé à son domicile, seul mais relié aux autres, à l’écoute des mauvaises nouvelles du monde et des chants d’oiseau qui l’apaisent. Il lit et écrit. Écoute et observe. Des poèmes naissent de ce quotidien empêché. Les mots de l’écrivain découpent alors des morceaux de ciel pour les oiseaux en cage. Des mots qui ouvrent portes et fenêtres, conjurent l’absence et invitent des hôtes essentiels à sa table de silence. Avec La baie vitrée, le poète a écrit le livre du réenchantement dont nous avons besoin. Jamais la poésie ne lui est apparue si nécessaire.

« Quand l’humanité reviendra
les hommes et les femmes
corps et âmes touchés
caressés embrassés
mélangés partagés

traversés comme on traverse un pont
entre des bras »


Revues de presse

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Des printemps en Bretagne

Goater - 2019

Aux lendemains de la grande guerre, des vies s’inventent dans les décombres de la tragédie.
C’est le printemps d’un communisme juvénile et libertaire, dont Douarnenez, en Bretagne, est l’épicentre.
Le printemps d’un mouvement breton qui renaît dans les arts et dans les rêves des Seiz Breur ou de Yann Sohier.
Le printemps du féminisme, aussi, et l’élection d’une sardinière, au bout du monde, en mai 1925.
Le printemps de François Tanguy, enfin, un jeune homme piétiné par les tragédies de la guerre qui renaît à l’espoir, au cœur des années 1920…
Ce roman est l’histoire d’un renouveau. L’histoire d’une jeunesse bretonne. Le regain de la Bretagne.
Jean-Michel Le Boulanger est écrivain, essayiste, maître de conférences en géographie à l’université de Bretagne Sud et actuellement Premier vice-président du conseil régional de Bretagne, en charge de la culture et de la démocratie régionale.

Auteur d’une vingtaine d’ouvrages, essentiellement des essais, dont Être breton ?, des études historiques sur la Bretagne, et des biographies, dont celles de Michel Le Nobletz et de Daniel Le Flanchec, tonitruant maire de Douarnenez.
Des printemps en Bretagne est son premier roman.

Illustration de couverture : Fañch Moal