Dim. 14h, ENSM 1 / Dim. 10h, ENSM 1

La mer, espace littéraire

24 mai 2019.
 

AUTOUR DU MONDE

Un moment fort : Jacques Gamblin, qui a suivi par mail la course autour du monde de Thomas Coville, présentera son livre Je parle à un homme qui ne tient pas en place (Les Équateurs).

Bruno d’Halluin nous entraîne dans la bouillonnante Séville, porte des Indes, aux côtés de deux compères qui embarquent dans l’aventure du premier tour du monde, aux côtés d’un certain Magellan (Juste le tour du monde, Gaïa). Dominique Lebrun explore l’une des plus célèbres tragédies maritimes de l’histoire de France : le 2 juillet 1816, la frégate française La Méduse s’échoue sur un banc de sable au large de la Mauritanie à la suite d’une erreur de navigation grossière. La mer est calme, le navire n’est pas endommagé et la côte est proche… Pourtant cet incident stupide mais banal va se transformer en drame, sur fond d’intrigue politique (La Méduse. Les dessous d’un naufrage, Omnibus), Olivier Le Carrer (Partir autour du Monde, Glénat) : cinq cents ans de circumnavigations, parfois dramatique, toujours émouvante, l’Histoire des tours du monde à la voile est incroyablement riche en aventures épiques et peuplée de personnages hors normes. Dim. 14h, ENSM 1

L’AVENTURE MARITIME

Avec sa série des aventures de Julien Belmonte, Fabien Clauw est le premier écrivain français à s’inscrire dans la lignée des Forester (Hornblower) et d’Alexander Kent (Bolitho), Laurent Joffrin en naviguant autour de l’Angleterre au fil des batailles de l’Invincible Armada, fait revivre avec force des scènes criantes de vérité (Dans le sillage de l’Invincible Armada, Paulsen). Avec Dominique Lebrun, P. Franceschi. Dim 10h, ENSM 1

 

DERNIER OUVRAGE

 
Théâtre

Je parle à un homme qui ne tient pas en place

- 2018

Correspondance avec avec le navigateur Thomas Coville

Que dire à un homme en mer qui se bat contre les dépressions, les anticyclones et les secondes ? Que dire chaque jour à un homme qui fait de cette victoire un enjeu vital ? Que dire en silence, en absence ? Quelle place prendre sur ce bateau ? Que dire de soi, que dire de lui, que lui dire à lui ? Que se dit-on à soi en disant à l’autre ? Répondra-t-il ?

« On ne peut pas raconter un voyage. C’est une autre solitude, celle de ne pouvoir raconter. »

Un homme à terre écrit à un homme en mer. Sur son trimaran de trente mètres, Thomas Coville tente de battre le record du tour du monde à la voile en solitaire. Jacques Gamblin tente de trouver les mots qui soutiennent et encouragent. C’est la rencontre de deux hommes. Des hommes de doute, de passion, de quête et de conquête qui ont en commun l’amour de la mer, l’humour comme élégance et l’audace comme raison de vivre.


 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Juste le tour du monde

Gaïa Éditions - 2019

Stefan et Richard, fils de pêcheur breton et de paysan normand, viennent au monde il y a plus de cinq cents ans. Les apprentissages de la vie, les coups de pouce du destin et leur refus d’une exis- tence toute tracée vont peu à peu les amener à s’éloigner de leur terre natale.
Et c’est dans l’effervescente cité de Séville, port et porte des Indes, que les deux hommes vont se rencontrer. Ils ignorent alors qu’ils embarqueront bientôt dans l’aventure extraordinaire du premier tour du monde, aux côtés de Magellan.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Essais

Bougainville, histoire secrète d’un tour du monde

Omnibus - 2019

La véritable histoire de la première circumnavigation à but exclusivement scientifique, celle du tour du monde de Bougainvile, à travers une documentation d’époque en partie inédite.

Le voyage de Bougainville, de 1766 à 1769, constitue la première circumnavigation jamais réalisée dans un but uniquement scientifique. Une entreprise dont l’organisation doit à la personnalité exceptionnelle de Bougainville, qui, dès son adolescence, s’est découvert une vocation d’explorateur. Jeune officier, il se porte volontaire pour combattre au Canada, où il côtoie, fasciné, les tribus amérindiennes dont il se fait l’ethnographe. Quand Louis XV abandonne le Canada, Bougainville décide d’offrir à ses habitants français un nouveau territoire, aux îles Malouines, base pour la découverte du vaste continent dont on rêvait dans les hautes latitudes australes. Malheureusement, la couronne espagnole fait valoir ses droits et Bougainville doit quitter les Malouines. En compensation, le roi lui propose d’effectuer « un tour du monde » dont il pourra tirer un grand profit. Sur un fil conducteur de Dominique Le Brun, et à travers une documentation d’époque en partie inédite — journaux de route, lettres, Mémoires et récits de Bougainville, ainsi que de ses compagnons —, c’est cette extraordinaire épopée qui nous est racontée.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Partir autour du Monde

Glénat - 2019

1519-2019, cinq siècles de circumnavigations

Quels que soient l’époque et le contexte, le tour du monde à la voile reste un défi humain, technique, technologique, sportif et en tout cas, l’occasion d’un récit épique…

Tandis qu’en juin prochain, nous célébrerons les 500 ans du voyage de Magellan, le mois de décembre 2019 verra six marins s’élancer pour un premier tour du monde sur des Ultimes, cette nouvelle catégorie de bateaux de course aux proportions gigantesques. Deux belles occasions de revenir sur 500 ans d’histoire des circumnavigations, de Magellan à Thomas Coville, en passant par sir Francis Drake, Joshua Slocum, sir Robin Knox-Johnston, Bernard Moitessier, Isabelle Autissier, Jon Sanders, Bruno Peyron, Alessandro Di Benedetto, Loïck Peyron, Catherine Chabaud, François Gabart et bien d’autres. 
Dans ce livre, Olivier Le Carrer nous emmène revisiter la grande histoire des tours du monde à la voile en empruntant les différents points mythiques (ports, caps, zones géographiques et météo particulières…). Le livre s’ouvrira sur l’évolution 1519-2019, avec trois cartes permettant au lecteur de visualiser les principales trajectoires (Magellan par la Patagonie, Gerbault par la route des alizés, Le Cléac’h ou Joyon par les trois caps). Chaque chapitre sera sobrement illustré à l’aquarelle par Sibylle Le Carrer. 

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans
Récit

Le pirate de l’Indien

Éditions Paulsen - 2019

Le troisième opus de la saga de Fabien Clauw démarre à vive allure, avec un Gilles Belmonte prisonnier des Anglais. Napoléon n’est pas encore empereur, la campagne d’Égypte bat son plein, celle d’Italie débute, la quasi-guerre avec les États-Unis se termine, et les services d’espionnage britanniques sont toujours aussi performants. Seul face à l’ennemi, le capitaine de l’Égalité va devoir ruser pour se sortir du pétrin infernal dans lequel il est tombé.

Ses nouvelles aventures le conduiront de Brest en Île de France (actuelle île Maurice), où nous croiserons aussi bien Talleyrand que Surcouf, sans oublier l’élue de son cœur, l’audacieuse Camille. Les combats maritimes, toujours aussi réalistes et saisissants, rivaliseront dans ce troisième tome avec une intrigue des plus originales, dans un pan de l’Histoire de France toujours aussi tourmenté, décidément propice à une belle tension dramatique.


 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Dans le sillage de l’invincible armada

Éditions Paulsen - 2018

Féru d’histoire et de navigation, le journaliste et écrivain Laurent Joffrin est parti en mer dans le sillage de la flotte de Philippe II, fervent catholique déterminé à conquérir l’Angleterre protestante à la fin du XVIe siècle.

Sur son voilier, Joffrin a parcouru les milles chargés d’histoire, de Gravelines au nord de l’Écosse, puis il est redescendu par la côte ouest pour mieux raconter cette bataille navale à la première personne.Au fur et à mesure de son périple, il fait revivre tous les protagonistes de ces terribles combats, donnant tout autant corps aux hommes intrépides de la Marine espagnole qu’aux stratèges anglais préparant leur défense.

Affrontant vents et marées en mer, amarrant de port en port, l’auteur décrit avec réalisme les conditions météorologiques douloureuses vécues par les Espagnols et qui détruisirent une partie de leur flotte, acculée loin des côtes par l’adversaire.Un récit puissant et captivant, alternant entre passé et présent pour mieux cerner le déroulement des faits tout autant que la passion de l’auteur pour la navigation.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Essais

Ethique du samouraï moderne. Petit manuel de combat pour temps de désarroi

Grasset - 2019

« Jusqu’à sa disparition en 2010, maître Isogushi enseignait au dojo d’Ishen dans le sud du Japon. Son enseignement comportait deux disciplines inséparables  : pour le corps et pour le mental, la transmission de l’ensemble des arts martiaux traditionnels  ; pour l’âme et pour l’esprit, un guide nouveau pour la conduite de la vie. On ignore combien d’élèves forma maître Isogushi, venus des cinq continents, et il ne reste de cet enseignement que les notes de cours prises par mon vieil ami Emiliano Zapoga dit « le Mexicain  », ici rassemblées. Le maître a voulu que ses propos soit autonomes, tout en formant un modèle éthique complet, utilisable de manière concrète par n’importe quel homme ou femme. A quoi j’ajoute jeune adulte qui cherche une conduite à sa vie  ».
 
Ainsi commence cet extraordinaire ouvrage de Patrice Franceschi  : une « éthique  » personnelle, forgée au fil des années par l’auteur, entre ses études approfondies de philosophie à la Sorbonne, sa passion pour les stoïciens  ; et sa pratique des arts martiaux, de l’engagement et de la lutte, depuis l’Afghanistan jusqu’au kurdistan syrien... Ce « petit manuel de combat  » rassemble 327 courts chapitres, mélodieux, philosophiques, universels. Ici une brève parabole  ; là un aphorisme surprenant  ; ici encore, un paradoxe. Chaque ligne étonne, secoue, oblige. C’est à la fois une éthique  ; un manuel de haute tenue pour une époque où rien ne semble tenir, et nous tenir. Et la recherche d’une voie, à l’évidence humaniste, poétique – à la manière d’un Kipling écrivant à son fils.
Romancier, explorateur, baroudeur, Patrice Franceschi est aussi un passionné de sagesse, une sagesse active, vive, enthousiaste – il nous offre ici le plus beau des traités, dans une langue nette et forgée par le temps.