TOUS LES JOURS À PARTIR DE 10H, Magic Mirror 1

30e édition du Café littéraire

24 mai 2019.

Depuis 1990, des auteurs venus du monde entier présentent leur dernier roman, essai, album. Ses créateurs, Christian Rolland et Maëtte Chantrel, l’ont conçu comme un espace privilégié où les spectateurs se sentent au plus près des écrivains et de leurs univers.

 

"Quand nous avons créé le festival avec Michel Le Bris, nous étions Christian Rolland et moi encore producteurs d’une émission culturelle dont nous partagions la présentation sur France 3 Bretagne Pays-de-Loire.

C’est probablement ce qui nous a donné l’idée de mettre en place un Café Littéraire, pensé comme un plateau de télé avec une captation réalisée par une équipe professionnelle (cette année par TVR35). À la différence près que cette émission commence à 10h le matin pour se terminer à 19h le soir pendant les trois jours que dure le festival. Nous n’avions peut-être pas tout à fait mesuré l’ampleur de la tâche au départ...

À cette époque nous recevions tous les invités du festival – ils n’étaient pas 200 comme aujourd’hui – écrivains, cinéastes, illustrateurs, musiciens... dans une joyeuse improvisation mais avec toujours le souci de créer une proximité entre les invités du festival et les spectateurs. Si je parle de cela aujourd’hui, c’est d’abord parce que cela fait 20 ans cette année que notre ami Christian Rolland nous a quitté brutalement. En plus d’être un formidable journaliste, il fut aussi un grand pourvoyeur d’idées et le premier programmateur des films diffusés au festival. Nous ne l’oublions pas.

Et voici la deuxième raison, grâce au travail réalisé par des membres de notre équipe, les Cafés littéraires sont visibles sur le site d’Étonnants Voyageurs. Nous sommes un des rares festivals littéraires, sans doute même le seul à avoir des archives remontant aux années 1990.

Ce lieu d’échange avec les auteurs, nous l’avions voulu vivant, chaleureux, un endroit pour discuter avec l’auteur de son dernier livre en ayant pour seule ambition de donner envie à ceux qui nous écoutent de découvrir et lire les romans, les BD, les essais que nous avions aimés. Je suis toujours restée fidèle à notre projet de départ et Michel Abescat et Pascal Jourdana qui m’accompagnent depuis la mort de Christian sont ses dignes successeurs et partagent avec le même enthousiasme leur amour des livres et de la littérature.

Cette année particulière va bousculer un peu nos habitudes en raison du changement de lieu, mais comme les années précédentes, nous recevrons des auteurs connus et des auteurs à découvrir, et à travers leurs récits, leurs romans, leurs itinéraires, ils nous feront voyager dans le temps et dans l’espace. "

Maëtte Chantrel


RETROUVEZ LE DÉTAIL DU PROGRAMME ET DES AUTEURS PRÉSENTS DANS LA GRILLE HORAIRE, ET N’OUBLIEZ PAS :

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Sauvage

Gallmeister - 2019

À dix-sept ans, Tracy Petrikoff possède un don inné pour la chasse et les pièges. Elle vit à l’écart du reste du monde et sillonne avec ses chiens de traîneau les immensités sauvages de l’Alaska. Immuablement, elle respecte les trois règles que sa mère, trop tôt disparue, lui a dictées : « ne jamais perdre la maison de vue », « ne jamais rentrer avec les mains sales » et surtout « ne jamais faire saigner un humain ». Jusqu’au jour où, attaquée en pleine forêt, Tracy reprend connaissance, couverte de sang, persuadée d’avoir tué son agresseur. Elle s’interdit de l’avouer à son père, et ce lourd secret la hante jour et nuit. Une ambiance de doute et d’angoisse s’installe dans la famille, tandis que Tracy prend peu à peu conscience de ses propres facultés hors du commun.

Traduit de l’américain par Jacques Mailhos


 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Trois concerts

Phébus - 2019

Clarisse Villain joue du violoncelle. Pour gagner sa vie, elle fait de la petite musique quand elle ne fait pas de la musique petitement : cachetons, dépannages... Plus rarement, elle interprète des œuvres éternelles dans des salles de province et des églises de banlieue.

Elle fut pourtant l’élève du génial Viktor Sobolevitz, à jamais marqué par le décès de son épouse. Et a pour amant occa-sionnel Remy Nevel, un critique musical influent.

Mais, malgré son talent, Clarisse ne sait pas se placer sur l’échiquier social. Et reste, en amour, la jeune enfant emmu-rée en elle-même que la musique a sauvée. Quand un jour, on lui propose d’interpréter une œuvre légen-daire mais inédite : les Suites de Paul Crespen...

Dans ce roman d’apprentissage qui évolue dans le monde de la musique classique, Lola Gruber multiplie les récits et les flash-backs tout en menant une réflexion sur notre soif de pureté et de reconnaissance. On tourne les pages avec avi-dité, séduit par la finesse de l’analyse psychologique autant que par un suspense diaboliquement généreux.