Sam. 18h, Salle Maupertuis

Les puissances du rêve

23 mai 2022.
 

« Nous habitons nos rêves... Et ce sont eux, en retour, qui nous font habiter le monde. » Michel Le Bris (Kong, Grasset 2017). Un être humain qui n’a plus de rêve s’éteint à petit feu. Rêver, c’est renouer avec les mondes invisibles, abolir le temps, faire dialoguer les morts et les vivants, affronter nos démons, revenir à la matrice originelle où tout est encore possible et ranimer notre désir de vie. «  Le pays sans fin n’était pas un pays. Il n’avait pas de limites. Il habitait le vide infini du territoire mystérieux des rêves et les profondeurs de l’univers. C’était une contrée sans lieu. L’espace y était annihilé et le temps dilaté comme une nappe étalée sur une grande table  » écrit Felwine Sarr. En 1988, Michel Le Bris publiait le fascinant Chapitre sur les rêves  de Robert Louis Stevenson, petit essai quasi-autobiographique sur le processus de création de L’Étrange Cas du Dr Jekyll et Mr. Hyde. Interrogeons-nous donc sur le lien entre la création et le rêve en compagnie de Felwine Sarr, Mohamed Harmel, Anne Sibran et Dénétem Touam Bona.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Les lieux qu’habitent mes rêves

Gallimard - 2022

Au Sénégal, Fodé et Bouhel sont deux frères jumeaux que la vie a mis sur des chemins initiatiques différents. Fodé doit reprendre une charge religieuse importante au village, il devra veiller sur le Ndut, la plus puissante des divinités du pays Sérère après la mort de Ngof, le vieux maitre des initiations. Quant à son frère Bouhel, il choisit de partir pour l’Europe étudier. Il est admis à l’université d’Orléans, où il fait la connaissance d’Ulga, une jeune polonaise qui suit une formation d’ingénieur. Leur histoire d’amour les conduit en Pologne où Bouhel est présenté à la famille d’Ulga. Mais un tragique accident fait basculer sa vie. Lors d’un accès de démence, le frère d’Ulga menace sa soeur avec un couteau. En voulant s’interposer, Bouhel tue le frère accidentellement. Bouhel est jeté en prison en attendant qu’il soit traduit en justice. Mais l’avocat commis d’office n’est pas très rassurant sur l’issue du procès. En désespoir de cause Bouhel contacte son frère Fodé au Sénégal et lui demande d’intercéder auprès des puissantes divinités du pays Sérère pour le faire libérer. L’auteur confronte deux cultures, deux manières de résoudre notre rapport au monde, avec une intelligence et une créativité littéraire qui impressionnent. L’écriture de Felwine Sarr est envoutante et d’une richesse qui se déploie au fil des pages.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Le premier rêve du monde

Gallimard - 2022

« Chaque matin, quand Cézanne part au motif, il en appelle à ces témoins, divinités minérales, ligneuses ou liquides, traversé par cette certitude que ce qu’il cherche est au-delà du temps des hommes, au-delà de ce qu’ils voient : cet inespéré qui chaque fois surgissant semble être là depuis toujours, cet éternel présent. »
Quand ses yeux fatigués amènent Cézanne à rencontrer Barthélemy Racine, ophtalmologue de génie, et son épouse Kitsidano, jeune Indienne aveugle de naissance, qui voit ce qui ne se voit pas, un monde encore plus mystérieux s’ouvre à lui.
Cette quête éperdue de la beauté nous invite à redevenir les témoins éblouis de la terre où nous vivons. Ce roman visionnaire fait écho à une actualité vibrante et tisse un lien subtil avec les précédents ouvrages d’Anne Sibran, Je suis la bête et Enfance d’un chaman (prix Écritures & Spiritualités 2018).

 

DERNIER OUVRAGE

 
Essais

Murakami et la logique du rêve

Nirvana - 2021

« Les puissances inouïes du réel, qui frappent l’homme de plein fouet, le poussent à se confronter à ses limites : limites de la conscience, limites du corps, limites de la raison, de l’humanité même de l’Homme. C’est alors qu’il est saisi par les forces désorganisatrices du rêve et de l’affabulation, par la violence démoniaque des passions, par le vertige d’une pluralité de dimensions qui se font écho ; une nécessité le contraint à plonger dans les abîmes où intérieur de l’âme et extériorité du monde ne se distinguent plus, à voyager jusqu’aux confins du monde connu[…]Cette aventure, c’est celle de la littérature. C’est dans la continuité de cette logique propre à la limite, que j’ai écrit ces textes. J’ai toujours souhaité écrire sur Murakami. La logique de sa littérature m’a fasciné, j’ai donc voulu explorer le fil de cette logique onirique qui produit sur le lecteur cette magie singulière. Puis j’ai poursuivi cette approche dans d’autres œuvres qui ont exercé sur moi une fascination particulière, la fascination de la limite. »

 

DERNIER OUVRAGE

 
Essais

Sagesse des lianes - Cosmopoétique du refuge, 1

Post-Éditions - 2021

Des Caraïbes à la Papouasie, l’enchevêtrement inextricable des lianes entrave la pénétration coloniale. Premier obstacle à la quête de l’Eldorado et au régime des plantations, la liane est le serpent, l’hydre végétale qui, aux yeux du colon, fait d’une forêt vierge et tentatrice un enfer vert. Tout en torsions et contorsions, la langue fourchue des lianes ne peut sécréter qu’une sagesse de singe : un gai savoir qui convertit, l’espace d’une grimace, la douleur de l’oppression en éclats de rire. Dénètem Touam Bona met en scène la sagesse subversive des luttes « indigènes » contre la marchandisation intégrale du vivant, dont l’anthropocène n’est que l’ultime avatar.