Sam. 16h15, Salle Sainte-Anne

Ceux qui partent, ceux qui restent

3 juin 2022.
 

Ce sont parfois les mêmes. Ici, un bateau quitte définitivement une enfance pour donner naissance à une écrivaine. Là, une femme s’en va à jamais de son amour pour revenir par les poèmes de son amour. Ici, un homme marche vers l’Est lentement et revient aussi lentement vers l’Ouest, son pays natal, en s’arrêtant au bord de la Vilaine et sous l’un de ses ponts pour nous raconter, mais malgré un ciel ouvert à tous les vents. Là, une autre femme évoque un homme et sa passion absolue des livres jusqu’à la mort. Ceux qui partent ceux qui restent et marchent, comme ils peuvent, sur la terre. Jusqu’au ciel…
Avec J. Benameur, C. Ames, F. de Cornière, M. Le Dez et Y. Le Men

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

La Patience des traces

Actes Sud - 2022

Psychanalyste, Simon a fait profession d’écouter les autres, au risque de faire taire sa propre histoire. À la faveur d’une brèche dans le quotidien – un bol cassé – vient le temps du rendez-vous avec lui-même. Cette fois encore le nouveau roman de Jeanne Benameur accompagne un envol, observe le patient travail d’un être qui chemine vers sa liberté. Pour Simon, le voyage intérieur passe par un vrai départ, et – d’un rivage à l’autre – par le lointain Japon : ses rituels, son art de réparer (l’ancestrale technique du kintsugi), ses floraisons…
Quête initiatique qui contient aussi tout un roman d’apprentissage bâti sur le feu et la violence (l’amitié, la jeunesse, l’océan), c’est un livre de silence(s) et de rencontre(s), le livre d’une grande sagesse, douce, têtue, et bientôt, sereine.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Poésie

Sous le pont Laennec

Goater - 2022

« C’est déjà novembre. Les arbres perdent leurs feuilles, la Vilaine
Son aplomb. Les arbres montrent leurs os, la Vilaine sa vase.
Où sont les sables dorés de l’univers,
Où puis-je fixer mon regard ?
Encore confiné, je deviens un lézard
Grimpant mes murs mouillés pour faire quelque chose de basique.
Les arbres deviennent tous nus, ils ne me protègent plus des orages. »

« Vous trouverez ici des portraits humains, trop humains. (…) Ils sont les sous-les-pontistes. Ils partagent la vie de Chris Ames avec les rats qui font la fête
au milieu de ses songes. »

Extrait de la préface d’Yvon Le Men

 

DERNIER OUVRAGE

 
Poésie

Les façons d’être

Le Castor Astral - 2022

Les Façons d’être est la première anthologie personnelle de François de Cornière. Elle réunit ses poèmes les plus marquants ainsi que de nombreux inédits.

Pratiquant toujours l’arrêt sur image à partir d’infimes détails du quotidien, de quelques mots dans un carnet, François de Cornière restitue avec une désarmante simplicité des instants de vie qui prennent soudain force.

Avec Les Façons d’être, François de Cornière entrouvre les portes de son univers ! Il décrit avec justesse et délicatesse la complexité de l’existence.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Récit

Un Libraire

Philippe Rey - 2021

Un essentiel parmi les essentiels, Jacques Allano était libraire en Bretagne, à Saint-Brieuc. Faute de successeur, il était sorti de sa retraite, prise presque dix ans plus tôt, pour revenir en octobre 2019 à la tête de la librairie dont il était le cofondateur, « Le Pain des rêves », et empêcher sa fermeture. Il en a été profondément heureux jusqu’au 16 mars 2020. Confronté à ses fragilités pendant le premier confinement, il s’est suicidé quelques jours après la réouverture de la librairie, le 16 mai 2020.

Jacques était de la haute lignée des libraires. Un serviteur avant tout, humble et tenace, à la mémoire encyclopédique, au désordre savant parmi lequel seul un libraire peut se retrouver, et à l’amour inconditionnel des livres.
Dans un premier temps, l’idée de raconter Jacques me parut révoltante à différents égards. Comment faire sans trahir sa pudeur ? Comment faire avec les trous, les lacunes, les mystères, les contradictions ? Comment faire avec mon chagrin ? Mais un dimanche de novembre, alors que chaque jour depuis sa mort je lui parlais intérieurement, comme au temps du « Pain des rêves » que nous avions partagé en frère et sœur de livres, je commençai de lui écrire.

Mérédith Le Dez

 

DERNIER OUVRAGE

 
Poésie

Les Épiphaniques

Bruno Doucey - 2022

Ils se nomment Anne-Laure, Asma, Cathy, Chris, Emmanuelle, Jérôme… Leurs noms ne nous disent rien, mais sans eux ce livre n’aurait pas vu le jour. Les Épiphaniques, ce sont eux, des hommes et des femmes qu’Yvon Le Men a rencontrés dans les marges de notre société, faisant poème de leurs vies et de leurs histoires. Ils se disaient invisibles et les voici mis en lumière dans des poèmes. « Nous ne sommes pas que des cicatrices », dit l’une. Si j’étais une image, je serais « la montagne de Cézanne qui me rapproche du ciel », répond l’autre. Et de mot en mot une chaîne de fraternité traverse le recueil. D’un pont, d’un foyer, de la rue, d’une caravane, du froid, du bruit. Ils connaissent ce que nous évitons de voir. Ils se nomment Louna, Marc, Mickaël, Myriam, Thomas, Tiago et ont des choses à nous dire. Sur eux, autant que sur nous.