Lun. à partir de 14h, Théâtre Chateaubriand

Amazonie, The Last Forest

23 mai 2022.
 

Projection du film The Last Forest de Luiz Bolognesi, précédé d’une rencontre sur l’Amazonie et le désastre écologique auquel elle est confrontée. Avec Pascal Dibie et l’anthropologue brésilien Pedro Cesarino, dont le tout premier roman L’attrapeur d’oiseaux, nous plonge dans l’enfer amazonien et livre une satire à la fois mordante et fantasmagorique de sa propre pratique.

Depuis l’arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro en 2019, les chercheurs d’or ont de nouveau pénétré massivement parmi les Yanomami, dans la région frontalière entre le Brésil et le Venezuela. Les intrus empoisonnent l’eau avec du mercure, apportent aussi des maladies mortelles dans ces communautés autochtones en grande partie isolées. Avec leurs promesses d’un monde moderne, les prospecteurs constituent une tentation pour les jeunes d’abandonner leur vie traditionnelle dans la forêt tropicale.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Essais

Ethnologie du bureau

Anne-Marie Métailié - 2020

Comment s’est structuré le contrôle de l’homme assis. Un voyage du copiste au co-working. Un texte savant, bien écrit et amusant.

Après L’Ethnologie de la chambre à coucher et celle de la porte, l’auteur nous invite à nouveau à nous regarder nous-mêmes dans une de nos occupations les plus répandues lorsque l’on parle du travail aujourd’hui, à savoir : être au bureau.

Du moine bénédictin au jeune cadre contemporain, de la société du bureau de Napoléon au bureaucrate kafkaïen, du pupitre du copiste au nomadisme numérique du co-working, ce livre est un voyage dans ce qui fait du bureau et du travail sédentaire le centre du développement de nos sociétés modernes.
Toujours avec humour, sensibilité et une connaissance encyclopédique, Pascal Dibie, en ethnologue, nous fait remonter dans notre histoire et réussit, sans que l’on se rende vraiment compte, à nous faire prendre conscience de la complexité réelle et déterminante de nos vies assises : une aventure de plus de trois siècles partagée au quotidien par cinq milliards de personnes dans le monde (oui, dont vous) !

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

L’attrapeur d’oiseaux

Rivages - 2022

Après avoir essuyé plusieurs échecs sur son terrain de recherche, un anthropologue désenchanté se lance une fois de trop au cœur de « l’enfer vert » amazonien, dans le vague espoir d’enfin recueillir le récit du mystérieux mythe de l’attrapeur d’oiseaux, qui l’obsède. Quadra célibataire et mélancolique, c’est presque à contrecœur qu’il retourne auprès de sa famille amérindienne adoptive, où rien ne se passe comme prévu. De faux pas en impairs, il va faire l’expérience fatidique des limites du langage et de l’impossible communion des narrations du monde.

À 43 ans, Pedro Cesarino est l’un des plus brillants anthropologues de sa génération. « L’Attrapeur d’oiseaux », sa première incursion dans la fiction, est une satire à la fois mordante et fantasmagorique de sa propre pratique.

Traduit par Helene Melo.