800 écoliers de Saint-Malo profitent du festival en avant-première !

25 juin 2009.
 

Le jeudi 28 mai, trois rencontres « Petits voyageurs dans les étoiles » ont été proposées au théâtre Chateaubriand de Saint-Malo à destination des niveaux allant de la grande section aux CE2.
Chaque année, le festival, en collaboration étroite avec les services éducatifs de la ville de Saint-Malo, a en effet à cœur de proposer gratuitement aux élèves des écoles primaires de Saint-Malo une programmation adaptée et en avant-première du festival grand public.
Nous tenons d’ailleurs à remercier ici pour leur aide précieuse et leur enthousiasme tout le personnel de ces services, et tout particulièrement Mme Catherine Marrié, qui s’investissent chaque année à nos côtés pour permettre aux élèves de profiter du festival.

D.R.

Pour célébrer l’année de l’astronomie, le festival Saint-Malo Etonnants Voyageurs a cette année invité l’équipe du planétarium de l’Espace des sciences de Rennes pour trois voyages initiatiques au milieu des étoiles, à la rencontre des grandes mythologies de l’espace.
Le duo de choc Pricilla Abraham et Bruno Mauguin, aussi passionné que passionnant, a une fois de plus su conquérir les foules, en provoquant des rafales de questions et de réponses de la part de nos jeunes invités.

Illustration tirée du Livre des terres imaginées
© Guillaume Duprat / Le Seuil jeunesse

Ces rencontres se sont faites en lien avec un pan de la programmation du festival dédié aux sciences (écouter le débat du lundi Ramène ta science !) et à l’espace, notamment autour du magnifique livre de Guillaume Duprat « Le livre des terres imaginées » (Seuil jeunesse, 2008) dont des planches originales étaient intégrées à l’exposition Voyages.
Des images du livre étaient projetées pendant les séances, en alternance avec des photographies d’étoiles et de planètes, et des documents de travail distribués à la fin de chaque rencontre, permettant ainsi aux enseignants un approfondissement postérieur.

Au vu de l’ambiance électrique qui régnait au cours des séance, nul doute que les jeunes astronomes en herbe ont su s’approprier les grandes mythologies et en garderont quelques souvenirs émerveillés…

Les plus grands (CM1 et CM2), quant à eux, se sont vus proposer une invitation à la lecture via une rencontre avec l’inénarrable Susie Morgenstern.

Parmi différentes propositions émanant du festival, l’équipe des services éducatifs de la ville de Saint-Malo a eu un coup de cœur pour un livre de Susie Morgenstern intitulé « Les deux moitiés de l’amitié » (L’école des loisirs). Ce roman formidable racontant l’histoire d’une amitié naissant entre deux jeunes adolescents que tout oppose (Salah, algérien musulman noyé dans une tribu familiale, et Sarah, juive et fille unique), parle directement aux enfants de leur quotidien (l’école, la famille, les devoirs), mais aussi de la richesse des différences culturelles. Un roman d’apprentissage qui ne pouvait en effet laisser indifférent !

Susie Morgenstern assaillie de questions pendant la rencontre.. DR

Le vendredi 29 mai, 250 élèves sont donc arrivés au théâtre de la ville de Saint-Malo, curieux et enthousiastes. Simon Gauchet, artiste comédien malouin, a alors entamé la rencontre par une présentation du roman, de l’auteur, et la lecture des deux premiers chapitres à partir desquels la discussion a été engagée entre Susie et les enfants. Sans tabous ni fausse pudeur, les questions ont fusé et les réponses ont suivi… L’échange était si intense, si dense entre l’auteur et les jeunes adolescents, qu’il a même fallu finir par couper court aux questions, faute de quoi ils auraient pu tenir jusqu’à la nuit !
Les enfants, heureux et conquis, sont repartis avec l’envie de lire la suite de l’histoire et peut-être même plus… Gageons que grâce à Susie Morgenstern, une nouvelle génération de festivaliers se prépare !