François Bourgeon, "Les Passagers du Vent, Tome 6 : La Petite Fille Bois-Caïman" (Editions 12 bis, 2009)

1er octobre 2009.
 

25 ans après la publication du cinquième tome des Passagers du vent, probablement l’une des sagas les plus célèbres de l’histoire de la bande dessinée française, François Bourgeon publie La petite-fille Bois Caïman, sixième opus de la série. Avec en toile de fond l’histoire terrible de la traite des esclaves et de la grande guerre de Sécession de Louisiane le lecteur retrouvera Isa, l’héroïne des cinq premiers volumes et découvrira Zabo, sa descendante, en un chassé-croisé dans le temps et l’espace. Les amateurs de bande dessinée en salivent d’avance.
« Evènement ! Un quart de siècle après le 5e et « dernier » tome des Passagers du vent, série cultissîme du 9e art des années 80, l’auteur François Bourgeon a l’(excellente) idée de lui donner une suite. (...) Au delà du plaisir de retrouver des héros et un contexte, ce renouveau concrétise les fantasmes les plus fous des nostalgiques de la bande dessinée « classique ». » s’enthousiasme le site spécialisé Planetebd.com ; « La suite des Passagers du vent éblouit par la précision du trait, qui ne lésine pas sur les détails du décor ou le rendu d’un visage. Du travail d’orfèvre ! » écrit Laurence Le Saux dans Télérama. « Une bande-dessinée culte, dont chacun des cinq premiers tomes s’est vendu à un million d’exemplaires. » rappelle Ouest-France à l’occasion d’un entretien avec François Bourgeon qui « reste ce talentueux conteur, qui sait dépeindre comment les choix guident, transforment, abiment même. » souligne Dominique Bry sur le site Mediapart qui donne en même temps à voir plusieurs planches magnifiques de La jeune fille Bois Caïman.

Résumé de La petite fille Bois Caïman

Pour se venger et fuir, Isa choisit l’exil. Passagère du vent sur les routes océanes, elle subit les guerres, rencontre les prisons et découvre l’horreur des traites négrières qui assurent l’enrichissement des Amériques et des Antilles. A jamais éprouvée par toutes ces expériences, lsa n’en aime pas moins la vie. Elle aimera des hommes. Elle aimera des femmes... et encore plus sa liberté. Elle n’oubliera jamais de demeurer rebelle.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Bande Dessinée

Les Passagers du vent, Tome 8. Le sang des cerises, Livre 1 : Rue de l’abreuvoir

Paris, 16 février 1885. On enterre Jules Vallès, tout juste cinq ans après l’amnistie des communards et le retour des exilés. Zabo est là, au milieu de la foule immense. Alors que nous l’avions quittée vingt ans plus tôt, en Louisiane, elle répond aujourd’hui au prénom de Clara. Quand elle voit une jeune fille, fraîchement débarquée de sa Bretagne natale, se faire maltraiter, Zabo réagit.


Revue de presse