D’HALLUIN Bruno

19 mars 2019.

Voyageur, amoureux de la mer, et passionné par les grandes découvertes, il écrit sur les aventuriers qui ont sillonné les océans du globe aux XVe et XVIe siècles. Après le récit du destin de Jón Thorsteinsson, dernier héritier des Vikings du Groenland, et celui de João Faras, médecin et cartographe dans L’égaré de Lisbonne, l’auteur nous fait voyager, à l’occasion des les 500 ans du départ de Magellan, jusqu’à l’ardente Séville des années 1510, en compagnie de Stefan et Richard, deux jeunes français qui, sans le savoir, entameront une véritable épopée. Formidable récit de voyage, voici un appel à l’aventure et au refus d’une existence toute tracée !

 

Si dès l’enfance Bruno d’Halluin se passionne pour la géographie et les terres lointaines, c’est à l’âge de vingt ans qu’il commence ses voyages, en Océanie tout d’abord, puis en Europe et en Amérique. Il multiplie les régates, les traversées à la voile, les voyages au long cours ; Autant de voyages qui voient naître des récits. Ainsi, il publie en 2004, La Volta, Au cap Horn dans le sillage des grands découvreurs (Transboréal), livre dans lequel il raconte son extraordinaire expérience de 14 mois de navigation, qui l’a mené de France au cap Horn en 1997-1998. En 2010, il écrit un premier roman Jón l’islandais (Gaïa) qui raconte les aventures de Jón Thorsteinsson qui sillonna au XVe siècle les océans auprès des plus grands explorateurs de son temps.

L’égaré de Lisbonne paru en 2014, l’auteur revient sur les périples d’un autre voyageur, João Faras qui prit part en 1500 à l’ ;expédition de Pedro Álvares Cabral, considéré comme le « découvreur » du Brésil alors qu’il cherchait officiellement à suivre la route des Indes empruntée par Vasco de Gama en 1498.

Avec son nouvel ouvrage, l’écrivain nous fait voyager dans la bouillonnante Séville, ville portuaire et porte des Indes, où Stefan et Richard, embarqueront bientôt dans l’aventure extraordinaire du premier tour du monde, aux côtés de Magellan.


En savoir plus

Le site de l’auteur


Bibliographie

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Juste le tour du monde

Gaïa Éditions - 2019

Stefan et Richard, fils de pêcheur breton et de paysan normand, viennent au monde il y a plus de cinq cents ans. Les apprentissages de la vie, les coups de pouce du destin et leur refus d’une exis- tence toute tracée vont peu à peu les amener à s’éloigner de leur terre natale.
Et c’est dans l’effervescente cité de Séville, port et porte des Indes, que les deux hommes vont se rencontrer. Ils ignorent alors qu’ils embarqueront bientôt dans l’aventure extraordinaire du premier tour du monde, aux côtés de Magellan.