Emotions d’enfance

5 août 2010.
 
Emotions d’enfance
Avec Christain LEJALE, Olivier ROELLINGER, Kim THUY. Un débat animé par Christine Ferniot.
 

DERNIER OUVRAGE

 
Essais

Pour une révolution délicieuse

Fayard - 2019

Levons-nous pour une révolution délicieuse ! Armons-nous de notre bon sens et retrouvons notre liberté. Menons, ensemble un soulèvement pacifiste alimentaire.

Comme vous, j’ai longtemps regardé ailleurs. Ou plutôt, j’étais pris dans mes combats quotidiens : obtenir des étoiles, les conserver, servir les meilleurs plats à mes clients. Sauf qu’un jour, j’ai eu un déclic. Je me suis dit que mon rôle était autre, que la situation était trop grave pour que je laisse notre nourriture aux mains des industriels. Je ne pouvais pas assister sans rien faire à la privatisation du vivant par l’agrobusiness.

Je ne pouvais pas me contenter de sauvegarder quelques îlots où ces pirates n’auraient pas le droit de cité. Car aujourd’hui, pour manger sainement, il faut presque être hors la loi. Et la fracture alimentaire ne cesse de se creuser.

Ce constat accablant, je ne peux m’y résoudre. Je veux sortir ce trésor qu’est notre nourriture, des griffes de l’industrie… et du repli sur soi. La nourriture est tout à la fois notre premier médicament, notre héritage et notre culture. C’est notre socle, notre passé, notre présent, et notre avenir. Puisque les hommes politiques ne veulent pas se battre pour la défendre, nous, citoyens, pouvons nous lever pour une révolution délicieuse et reprendre notre destin en main.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Vi

Liana Lévi - 2016

Vi, dont le prénom signifie « précieuse, minuscule », est la petite dernière et la seule fille d’une riche famille de Saigon. La vie est douce pour la fillette malgré la guerre qui dévaste le Vietnam. Mais lorsque celle-ci se termine, les notables du Sud doivent quitter le pays. Un terrible périple pour les boat people qui voguent au milieu des tempêtes dans le golfe de Siam jusqu’à la Malaisie. Vi, ses frères et leur mère rejoindront le Québec comme des milliers de réfugiés. Aujourd’hui, lorsque elle se souvient, le passé ressurgit. Celui de son grand-père, richissime propriétaire foncier qui, grâce à un diplôme obtenu « à titre d’indigène », est devenu un juge respecté ; celui de sa grand-mère qui a croisé son futur mari sur le marché flottant de Cài Bè ; la rencontre de ses parents dans les montagnes de Da Lat, lieu de villégiature prisée des élites ; l’infidélité de son père resté au Vietnam ; la dureté de sa mère qui a pourtant sauvé ses enfants. Vingt ans après l’exil, grâce à une mission professionnelle, Vi revient au Vietnam. Un retour fort, chargé de doute et d’espoir.