Présentation du festival jeunesse 2008

9 juillet 2010.
 

En s’imposant comme secteur clé de l’édition, le livre jeunesse est devenu ce qu’il était sans oser se l’avouer, la pépinière et la rampe de lancement de ce puissant et vaste anachronisme du XXIe siècle : “People with books” comme dit l’écrivain américain Michael Chabon, des gens avec des livres !

C’est dans l’enfance que le livre acquiert son statut de grimoire sacré. Dans l’enfance que la transcendance de la lecture, mue du Verbe en monde tangible, s’impose comme une évidence. Dans l’enfance que le conte transmet la règle, que l’image ouvre les fenêtres, que le roman fournit le code et la conscience de la multiplicité des univers. On voit, à suivre l’évolution du domaine, que ses acteurs, auteurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires, prennent chaque année davantage conscience de l’immense responsabilité qui leur échoit. La production croît, mais à l’inverse d’autres secteurs en expansion de l’édition, s’accompagne d’une montée équivalente de la qualité. Ainsi s’écrivent, se dessinent, se publient des romans, des contes, des albums toujours plus remarquables par le choix de leurs sujets, la largeur de leurs vues, la splendeur de leurs audaces artistiques.
Pour preuve de ce que nous avançons, nous convions cette année encore les plus épatants de ces arlequins, dont le rôle est d’offrir à nos enfants un avenir de gens avec des livres.

Place donc cette année à une joyeuse parade au Magic Mirror !

Avec :

Jean-Claude Mourlevat, dont le Combat d’Hiver fait briller haut dans le onde la littérature young adult à la française

Michael Morpurgo, trésor vivant de la littérature anglaise

● L’épastrouillante Susie Morgenstern

● Le philosophique Oscar Brenifier

● La jeune garde fantastique avec Charlie Fletcher, Gemma Malley, Fabrice Colin, Loïc Le Borgne

● Un stupéfiant auteur norvégien : Harald Rosenlow Eeg

● Une escadrille d’illustrateurs de haut vol, Pierre Creac’h, Albert Lemant, Nathalie Novi, Marc Boutavant, Dialiba Konaté dont les livres sont des bouts d’Afrique, Rebecca Dautremer au dessin de soie

● Pour la BD, Baru, Serge Clerc, Miles Hyman et d’autres du même acabit

● Et comme l’écriture est musique, nous y ajoutons Magyd Cherfi, l’ex-homme de Zebda, le slammeur peul Souleymane Diamanka, le romancier hip-hop Karim Madani.

On en oublie. Sûrement. Injustement, car tous sont hors-pairs, hors normes, jamais hors champ.

Jean-Luc Fromental, responsable du pôle jeunesse

 

DERNIER OUVRAGE

 

Jefferson

Gallimard Jeunesse - 2018

En ce radieux matin d’automne, le hérisson Jefferson décide d’aller chez son coiffeur se faire raffraîchir la houpette. Comment pourrait-il imaginer, alors qu’il arrive plein d’entrain au salon "Défini-Tif", que sa vie est sur le point de basculer ?
Accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, le brave Jefferson, 72 cm de frousse et de courage, est jeté dans une aventure qui le mènera, pour le meilleur et pour le pire, au pays des êtres humains.
Dans un polar haletant, parfois féroce, mais où dominent la tendresse, l’amitié et le bonheur de vivre, Jean-Claude Mourlevat aborde de façon inédite la question de notre rapport aux animaux.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

La part du Sarrasin

Le bac en poche, Magyd dit Le Madge, plus entre deux chaises identitaires que jamais, et entre rock et chanson française "à texte", éprouve ses rêves de musique et d’engagement politique, naviguant d’une bande de potes à l’autre : ceux de la cité et les artistes du centre-ville. Moins à la recherche de sa "Part de Gaulois" que de sa voix — celle qu’il voudrait donner aux siens, qui n’en demandent pas tant ; celle qui résonnera bientôt dans tous les Zénith de France où le succès révèlera aussi son amertume. Magyd ou les malentendus. Une aventure menée tambour battant, enragée et souriante.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Essais

Spike Lee : American Urban Story

- 2015

Trente ans avant les événements de Ferguson, Spike Lee créait la polémique avec Do the Right Thing, brûlot sur les tensions raciales et la frustration urbaine à Brooklyn. Jamais avant lui un réalisateur n’avait filmé le ghetto du point de vue d’un camé au crack se vantant d’avoir "fumé la télé Sony de sa mère" ou d’un sneaker addict accro aux baskets Jordan. En inventant la street culture, creuset d’une nouvelle mythologie urbaine, l’auteur de Jungle Fever, Clockers, He Got Game… est devenu le père fondateur du "film hip-hop", en intégrant le rap à son espace narratif.
Celui qui dit "emmerder John Wayne" et a menacé, à Cannes, le cinéaste Wim Wenders avec une batte de baseball aura influencé, dans le monde entier, la mode, le langage, les codes, l’esthétique, l’attitude, voire le folklore, de plusieurs générations.
Spike Lee : American Urban Story est une ballade gonzo et "rap’n’roll" au coeur du New York populaire, hype et foisonnant des cinquante dernières années. Plus encore, à travers la vie et l’oeuvre de Spike Lee (Malcolm X, Mo’Better Blues, La 25e Heure, etc.), c’est une certaine histoire de l’Amérique qui est ici contée, d’une Amérique noire pas tout à fait remise de l’épidémie de crack des 90’s, des drames nationaux provoqués par les attentats du 11 septembre 2001, des dévastations de l’ouragan Katrina en août 2005, sans oublier les bavures policières de 2014.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Littérature jeunesse

Le Grand roman de ma petite vie

Bonnie vit à Paris dans un trois pièces minuscule avec sa maman divorcée et sa grand-mère. La vie est pour elle une chose curieuse qu’elle ne cesse d’interroger. Doit-elle se couper les cheveux ou les garder longs ? Prendre plaisir à manger ou garder la ligne ? Dorélie est-elle vraiment sa meilleure amie ? Et pourquoi sa grand-mère adorée ne parle-t-elle jamais de son grand-père ? Et plus elle se pose de questions, moins Bonnie se sent capable de prendre des décisions. Pourtant, quand elle tombe amoureuse de Carl, un camarade de collège, elle doit faire des choix. Mettre une robe ou un pantalon ? Lui parler d’amour ou lui parler de rien ? etc. Ce ne sont ni sa mère, ni sa grand-mère, qui ont été incapables de trouver leurs réponses, qui pourront l’aider...


A propos :

 

DERNIER OUVRAGE

 
Album jeunesse

Ne chatouille jamais un tigre !

Nathan Jeunesse - 2015

« Arrête de t’agiter, de toucher à tout et de gesticuler ! » : Zélie en a assez de ne rien pouvoir faire ! Et lorsque, au zoo, on lui explique qu’il ne faut JAMAIS chatouiller un tigre, eh bien, elle ne comprend vraiment pas pourquoi...

 

DERNIER OUVRAGE

 
Album jeunesse

Le fantôme de Carmen

- 2016

Bienvenue dans une nouvelle aventure à l’Opéra, où l’on retrouve Louis, le petit preneur de son du Silence de l’Opéra, confronté cette fois au fantôme de Carmen. La Madré géante a perdu ses personnages et doit les retrouver pour une représentation exceptionnelle, le soir même, devant le roi et la reine d’Espagne : « Petits, petits ! », s’égosille-t-elle.

Au long d’une quête pleine de fougue et de rebondissements (avec chevaux, danseuses et même un taureau sur scène !), l’auteur déroule habilement toute l’intrigue de l’œuvre de Bizet, donnant à entendre au passage ses grands airs. C’est drôle, enlevé, de qualité… et populaire : comme cet opéra exaltant, le plus joué au monde !