GUILLOU Elie

France

24 mars 2011.

Il est des artistes qui, comme Jacques Prévert et Boris Vian, explorent toutes les formes d’écritures qui s’offrent à eux. A la fois chansonnier, poète, conteur, comique, comédien, slameur, Elie Guillou est de cette lignée-là. Aux confluents des arts de la parole, il marie toutes ces formes en un seul voyage. Il commence son trajet d’artiste par la chanson. Pendant dix ans, il multiplie les concerts et fait paraître deux albums au sein desquels il écrit et compose sur mesure pour la vie des autres : chanson de deuil, d’amour, de retrouvailles… Au fil de ses multiples voyages au Proche-Orient, il se découvre une nouvelle passion pour le théâtre, celle-ci faisant naître, entre autres, un spectacle de récit ancré chez les Kurdes.
Invité en résidence à Rennes en 2017, Élie Guillou profite de ce nouveau voyage pour écrire son premier livre, Et tu oses parler de solitude. Dans ce recueil de nouvelles préfacé par Yvon Le Men, il « se mêle aux conversations pour aller jusqu’au point d’orgue des paroles échangées, comme si, à la force de son écoute, il devenait lui aussi et peu à peu un habitant du quartier et sûrement leur messager. Celui qui a mis les mots sur les choses, les visages sur les gens, les timbres sur les enveloppes. »

 

Biographie

Avec sa "GTT" ("Guitare Tout Terrain") au dos et sa "gueule à manger des fruits secs", Elie Guillou, ménestrel moderne, vadrouille de scènes bricolées en concerts improvisés. Il a notamment lancé le Lavomatic Tour, un rendez-vous musical régulier dans des laveries rennaises et parisiennes, avant de prendre la route, au mois de mai 2009, pour une randonnée de 30 jours entre Paris et Brest, rythmée chaque soir par un concert. Maison de retraite, librairie, terrasse ou centre commercial, le décor importe peu au jeune breton convaincu qu’à notre époque "il reste des choses à chanter". De Gérard Delahaye, son père, à Philippe Katerine en passant par Dylan, les influences musicales d’Elie Guillou sont éclectiques : il s’applique à composer un répertoire de "chansons françaises folk" humoristiques dont on peut écouter certains titres sur internet, en attendant un premier album...

Il a voyagé à deux reprises au Kurdistan turc, en compagnie de deux photographes : Gaël Le Ny et François Le Geait (Qui sont les auteurs des photos de ses deux albums, respectivement Paris-Brest pour Gaël et Chanteur Public pour François). Ils sortent ensemble un livre sur Ben Û Sen, un quartier de Diyarbakir dans lequel ils ont passé beaucoup de temps. Entre le bidonville et le village de campagne, ce coin de banlieue est aujourd’hui l’objet d’un ambitieux plan d’urbanisme visant à en faire un pôle touristique majeur. Les pelleteuses sont déjà à l’oeuvre un peu partout dans la ville. Et Ben U Sen est condamné à disparaître à court terme. La population sera déplacée vers d’autres quartiers. La communauté sera dissoute, et son mode de vie perdu.


Bibliographie

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Et tu oses parler de solitude,

La Passe du Vent, 2019 - 2019

C’est un homme parmi les hommes. Un homme qui écrit, c’est à dire un homme qui écoute. D’abord. Il est venu de loin pour écouter de près, de très près, ceux dont on parle de loin. Parce qu’ils sont loin de ceux qui ont la parole.