Odette du Puigaudeau, de la Bretagne au désert

(Brigitte Chevet, Aber Images, France 3 Ouest, 2000, 26’)

2 juillet 2012.
 

Née en 1894, fille du peintre de l’école de Pont-Aven Ferdinand du Puigaudeau, elle a été dessinatrice pour Lanvin, journaliste, marin... Mais c’est surtout sa connaissance et son engagement pour la Mauritanie qui ont fait d’Odette du Puigaudeau une femme remarquable. Alors que la Mauritanie n’était qu’à peine pacifiée par le colonisateur français, elle a été la première femme, durant les années trente, à s’y rendre à dos de chameau et non armée. Elle y recueillera sur le vif les chroniques d’une société nomade en sursis qui, quelques années plus tard, sera engloutie par l’irruption de la modernité.