Les États Généraux des littératures africaines

À Brazzaville comme à Saint-Malo, Étonnants Voyageurs s’inscrit désormais dans la Word Alliance, association regroupant les plus grand festivals littéraires du monde : Edimbourg, Berlin, Jaipur, Pékin, Melbourne, Toronto et le Pen Club de New York. Ce qui signifie que cette grande édition africaine s’inscrit dans le vaste programme de circulation d’idées, d’initiatives, et d’auteurs que nous mettons sur pied. Une belle manière de manifester concrètement, dès sa première édition, la vitalité d’une Afrique en dialogue avec le reste du monde !

Retrouvez les textes d’Emmanuel Dongala, Alain Mabanckou, Léonora Miano, Florent Couao-Zotti et Helon Habila, qui ont ouvert cinq débats passionnants sur les enjeux et le futur des littératures africaines.


Les États Généraux des littératures africaines

Les rencontres

Une étape capitale dans l’"Année Mondiale de la Fiction"

En août 2012, la Word Alliance a lancé à Édimbourg une « année mondiale de la fiction ». Il était essentiel que les littératures africaines occupent toute leur place dans ce vaste dialogue : ce sera donc (…)


Les États Généraux des littératures africaines

Les invités

BARLEY Nick
Word Alliance
COUAO-ZOTTI Florent
Si la cour du mouton est sale, ce n’est pas au porc de le dire...
DONGALA Emmanuel
La sonate à Bridgetower (Actes Sud, 2017)
HABILA Helon
La mesure du temps (Actes Sud, 2008)
LE BRIS Michel
Pour l’amour des livres (Grasset, 2019)
MABANCKOU Alain
Lumières de Pointe-Noire (Seuil, 2013)
MIANO Léonora
Rouge Impératrice (Grasset, 2019)
NIMROD
L’Or des rivières (Actes Sud, 2010)
SANSAL Boualem
Le train d’Erlingen ou La métamorphose de Dieu (Gallimard,...
Bouton programme