La bataille de la Place Tahrir - Alain Buu

image

Palais du Grand Large, Salle Charcot

Janvier et février 2011, Le Caire, Egypte.

Après 2 jours de combats entre les manifestants anti-Moubarak et les forces de police, les 28 et 29 janvier, les manifestants sont parvenu à occuper la place Tahrir ( place de la Libération) au prix de quinze morts au moins et de plusieurs centaines de blessés.
Les forces de polices, dépassées par les événements, ont déserté Le Caire. L’armée prend le relais pour protéger les édifices publics, et faire respecter le couvre feu, mais reste neutre voire attentiste.
Les manifestants réclament le départ du président Hosni Moubarak et l’instauration d’une démocratie. Le gouvernement, lui, veut déloger les manifestants de la place Tahrir pour casser le mouvement.

Les photos racontent la bataille de la place Tahrir, devenue le centre de la révolution égyptienne, entre les manifestants anti-Moubarak et des partisans du régime en place encadrés par des policiers en civil et des Baltagueyas (agents des basses œuvres du régime), et sous les yeux de l’armée dans un rôle d’arbitre. C’est la détermination et le sacrifice des manifestants anti-Moubarak qui ont décidé l’armée à forcer Moubarak à démissionner, moment clé de la révolution égyptienne.

Portfolio

Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)