NOS 30 ANS

2000-2003 : DESIR D’EUROPE " L’Europe ne se résumait pas à des institutions et des règlements : elle était d’abord une histoire. Une prodigieuse histoire, longue, violente, tourmentée, d’affrontements épouvantables et de flamboiements extraordinaires, de créativité artistique et de spiritualité, à travers lesquels s’étaient inventées des valeurs, une certaine idée de l’homme et de l’art, qui étaient notre bien le plus précieux : notre patrie commune. “

Notre histoire
image
Saint-Malo 2003 : Désir d’Europe 2003 année de l’Europe, à Saint-Malo – avec une image très forte qui me revient aussitôt en mémoire : Vidosav Stevanović, le grand écrivain serbe, apostrophant tout à la (...)
Notre histoire
1996 « Deux heures du matin dans Temple bar, à Dublin, les livres et leurs histoires ne se racontent pas seulement sur une estrade, un micro à la main. » Étonnants Voyageurs avait invité (...)
Notre histoire

"Ils étaient ici, ces intellectuels dispersés, longtemps contraints à l’exil ou au bapillon au silence ou à l’indifférence (...) Bref, l’un des plus beaux plateaux d’intellectuels jamais réunis en Europe depuis dix ans. Tous venus pour aider, au delà des clivages, les Balkans à se retrouver. Et à retrouver l’Europe."

Souvenirs, souvenirs…

Tous les ans, dans l’air salé, ils s’invitent en notre compagnie. Il y d’abord - un peu distant, inévitable, mais après tout, il est ici chez lui avec sa tombe personnelle -, le vicomte René qui parlait si bien des Amériques. On a vu Jean Giono saluant Melville, et Robert-Louis Stevenson, distingué, discret, tout juste revenu de Silverado et d’Eldorado.

À la Une

Lectures d’un printemps silencieux
Tout le monde ne peut compter un aïeul pilote de ballon in-dirigeable, un grand-père chaussé de bottes de sept lieues, un pépé remorqueur de barges en Normandie, un vioque admirateur d’un Grand timonier crawleur dans le delta du fleuve Jaune, un ascendant membre du groupe des déliquescents d’Adoré Floupette… Le grand-père de Jean-Michel Espitalier (...)

Lectures d’un printemps silencieux
Il n’est pas très éloigné le temps, lambinant, dans un compartiment direction Finistère, où nous lisions L’Atlantique Nord, d’Alexis Gloaguen. Pour le dire franchement, ces pages, éditées alors par (...)

Lectures d’un printemps silencieux
L’un par l’autre pour Yahia Belaskri Dans son coin un camélia sent la présence d’un prunier Hayashibara Raisel Dans mon jardin il y a deux pommiers côte à côte branches à fleurs feuilles à (...)

La lettre

Invités, programmes, expo, films… Toutes les infos.

Card image cap

Salon du livre 2020 : festival annulé

FESTIVAL 2020 ANNULÉ] Les inscriptions en ligne pour effectuer votre demande de stand sur (…)

Les prix littéraires

Grand Prix de l’Imaginaire
1) Roman francophone Les Furtifs de Alain Damasio (La Volte) 2) Roman étranger Vita Nostra de Marina & Sergueï Diatchenko (L’Atalante) 3) (...)
Grand Prix de l’Imaginaire
Après plusieurs semaines de délibération, le jury du Grand Prix Littéraire de l’Imaginaire peut enfin annoncer sa seconde sélection. Il paraîtrait que (...)
Prix Joseph Kessel de la SCAM
Dans l’état de basculement de l’ordinaire vers l’extraordinaire que nous vivons aujourd’hui, il nous faut puiser des ressources dans la littérature (...)
Grand Prix de l’Imaginaire
Les lauréats du GPI seront annoncés début mai et remis à la Maison de l’Imaginaire pendant le festival, le 31 mai prochain ! En attendant le verdict, (...)

En savoir plus…

Qui sommes-nous ?
Le festival du livre et du film de Saint-Malo aujourd’hui : ce sont… des rencontres, des grands débats, des demi-journées complètes avec des films suivis de débats, des cafés-littéraires, des (…)

Notre histoire
Ni un festival « généraliste » accueillant les auteurs en promotion. Et pas plus un festival de « genre » mais, et cela était radicalement nouveau, un festival ouvert à toutes les littératures, (…)

Qui sommes-nous ?
Parce que cette exigence d’une littérature qui dise le monde est partout partagée, qu’émerge aujourd’hui avec force et nous interpelle une littérature-monde nomade, diverse, colorée, inventive, brassant (…)

Nos idées forces
Du manifeste Pour une littérature-aventureuse à l’idée de « Littérature-monde » : à Étonnants Voyageurs, la nécessité de dire le monde, et le refus d’une littérature nombriliste, formaliste, qui n’aurait (…)