Les chemins de la Baraka

(Khamis Mesbah et Manoël Penicaud, auto-production, 2007, 26’)

image

Avant première

Le chemin du pèlerinage

Pour la première fois, une équipe de tournage accompagne tout au long de son parcours, l’un des plus anciens pèlerinages du Maroc. Des hommes vont marcher plusieurs centaines de kilomètres pour dispenser la Baraka, la bénédiction divine, dans une des régions les plus déshéritées du Maroc.

On l’appelle "Hajj el Maskine", le pèlerinage du pauvre. Une tradition qui se poursuit dans un pays qui s’accroche à ses racines. L’occasion de découvrir au plus profond, une réalité surprenante de la foi musulmane, un rituel qui remonte jusqu’au passé chrétien du Maghreb.

Ta ifa dans la foule à Essaouira

Aujourd’hui, l’attente du pèlerinage est toujours aussi palpable, chez les fidèles qui guettent la caravane, avec l’espoir de guérir, de se marier ou de trouver un emploi…Toute la région d’Essaouira est en ébullition pendant 40 jours. Des dizaines de milliers de personnes sont concernées.

Cette année, le grand chef de la confrérie des Regraga est malade. C’est à son fils aîné de le remplacer. Le père qui connaît le rituel par coeur accompagne alors en pensée le pèlerinage de son fils...

Projection suivie d’une rencontre à 18h30 avec le co-réalisateur Manoel Penicaud.

Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)