Palais du Grand Large, Rotonde Surcouf

Thierry Vernet et Nicolas Bouvier

image
Bouvier et Vernet, Turquie, 1953 / D.R.

Juillet 1953, Belgrade. À bord d’une antique Fiat Topolino, Nicolas Bouvier, l’écrivain, Thierry Vernet, le peintre, prennent la route de Kaboul. Leur voyage durera deux ans. L’usage du monde, livre magistral s’il en est, en est le fruit splendide.

On a peine à croire aujourd’hui que le livre a pu être refusé par à peu près tous les éditeurs de la place de Paris et attendre vingt ans pour être enfin publié en France.

Bouvier sur la dépanneuse, Iran, 1954
D.R.

Voyage et livre de merveilles : tandis que l’un faisait œuvre d’écrivain – 8 ans pour achever le manuscrit – l’autre peignait tout en écrivant chaque jour à ses proches.

À travers photographies, citations, extraits de correspondances et dessins, l’exposition retrace la genèse d’un récit de voyage qui est une ode à la fraternité.

  • L’usage du monde, Nicolas Bouvier (Petite Bibliothèque, Payot 2001)
  • Nicolas Bouvier, l’œil du voyageur (Hoëbeke, 2008)
  • Peindre, écrire chemin faisant, Thierry Vernet (L’Âge d’Homme, 2007)
Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)