Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités

JANVIER Gaspard-Marie

France

Quel trésor ! (Fayard, 2012)

Biographie

Lauréat en 2009 du Prix Mottart de l’Académie Française pour son récit Le Dernier Dimanche, auteur en 2010 des truculentes Minutes pontificales sur le préservatif, Gaspard-Marie Janvier publie cette année un premier roman d’aventures porté par le vent du large, dans les pages duquel résonnent chants de pub, cris d’abordage et jurons empruntés au gaélique.

Gaspard-Marie Janvier ne manque pas d’air : il invente ni plus ni moins un roman dans le roman si fameux de Stevenson, L’île au trésor. Sélectionné pour le Goncourt 2012, ce texte jubilatoire joue des conventions du roman d’aventures avec un subtil mélange de conviction et d’ironie. Un bonheur pour les amateurs du genre, qui se régaleront des clins d’œil sans renoncer au plaisir vivifiant des combats de haute mer.


Bibliographie :

  • Quel trésor ! (Fayard, 2012)
  • Les Mystères de Jésus. Recueil pascalien (Fayard, 2011)
  • Le Dernier Dimanche (Mille et une nuits, 2010)
  • Minutes pontificales sur le préservatif (Fayard, 2010)
  • La Deffence, et Illustration de la Langue Françoyse (Fayard, 2010)
  • Le Dernier dimanche (Fayard, 2009)
  • Rapide essai de théologie automobile (Fayard, 2006)

Présentation de Quel trésor !

En réglant ses affaires de succession, David Blair, dernier rejeton d’une lignée d’éditeurs écossais,croit trouver un trésor capable de sauver la maison familiale de la faillite : la carte soi-disant dessinée par Stevenson et son beau-fils un jour de 1881, qui avait servi de support à la célèbre Île au trésor, mais fut égarée, à la grande colère, un peu disproportionnée, de son auteur. Tandis que les experts
se penchent sur ce document plus énigmatique qu’il n’y paraît, David, artiste raté, écœuré de comptes paternels, met le cap sur les Hébrides pour prendre l’air. Il accoste à Farà, une île minuscule au plus fort de l’ouest, où vit un petit monde qui le séduit aussitôt : l’aubergiste « au charme sinueux », l’aviateur français atterri là par jour de panne de moteur, le curé pêcheur à la mouche, et bien d’autres, tous dotés d’un vigoureux talent pour les histoires. Il ne soupçonne pas que l’évocation de la carte va réveiller chez ses nouveaux amis, nourris de récits de naufrage et d’esprit de revanche, la promesse fabuleuse des trésors enfouis de l’Invincible Armada. Aux enchères, l’intérêt pour la pièce d’un milliardaire de l’informatique et celui du conservateur du patrimoine semblent confirmer leurs lubies. David se trouve embarqué malgré lui dans une aventure comme on n’ose plus en imaginer
dans notre monde cerné par les satellites, sanglé par les contraintes économiques et les normes sécuritaires.


Revue de presse :

  • "Gaspard-Marie Janvier fait partie de ces romanciers qui, en France, opposent la fiction à l’autofiction. On sent chez Janvier une volonté d’y aller à fond dans l’aventure, un peu comme les comédies de Frank Capra où tout est bon pour la comédie." L’Express
  • "Moraliste facétieux, Gaspard- Marie Janvier nous enseigne que le plus précieux des trésors n’est ni sonnant ni trébuchant et qu’il pourrait bien se trouver dans un petit pub des Hébrides, une pinte de bière ambrée à la main, à écouter des fables qui font prendre de l’altitude à l’imagination." Le Nouvel Observateur
  • "Avec ce roman plein de vie, d’enthousiasme, d’humour et de poésie, Gaspard-Marie Janvier rappelle une vérité toute simple : n’ayez pas peur de vous perdre dans les rêves, ils sont le sel de la vie et vous ramèneront toujours à bon port." Marianne
  • "Une entreprise qui rappelle forcement la vivacité à l’œuvre chez Véronique Ovalde ou chez Patrice Pluyette, qui eux aussi font naître un monde par des voix et par leur langue. Comme eux, Gaspard-Marie Janvier fait partie de ces romanciers qui, en France, opposent la fiction à l’autofiction." Lire

Quel Trésor !

Fayard - 2012

À l’acheteur hésitant Si le vent des hélices, le claquement des voiles Les îles perdues et les trésors cachés Si les chansons des marins sous les étoiles Les pintes qu’on trinque à l’amitié Et tous les récits d’aventure simplement racontés Ont encore le pouvoir de plaire Comme ils l’ont fait dans le passé Aux hommes et femmes de caractère Eh bien ami, passez monnaie ! Sinon Si la jeunesse gavée n’a plus faim d’équipée Si elle oublie les Flint, les Mermoz, les Robinson L’envoûtement des cartes à la veillée Les créatures de l’Écosse enchantée Ainsi soit-il ! Et puissé-je avec tous mes forbans M’endormir sous la dalle gravée Où gisent les trésors des romans. G.-M. J.


Les Mystères de Jésus. Recueil pascalien

Fayard - 2011

Après la disparition de son père, en 1651, et l’entrée de sa sœur Jacqueline à Port-Royal en 1652, Blaise Pascal approfondit sa conversion à la religion chrétienne et se met à écrire plusieurs textes d’une énergie rare sur ce thème. On connaît les Provinciales et les Pensées, le présent recueil réunit trois joyaux pascaliens moins célèbres mais tout aussi remarquables. L’« Abrégé de la vie de Jésus-Christ » se donne pour objet d’accorder les quatre Évangiles « dans la suite du temps », et aboutit à une miniature poétique d’une intensité admirable. Le « Mystère de l’agonie de Jésus » et le « Mystère de la mort de Notre Seigneur Jésus-Christ », rédigés à plusieurs années d’écart respectivement par Blaise et par Jacqueline, contemplent magnifiquement l’humanité du Christ.


Minutes pontificales sur le préservatif

Fayard - 2010

Mais de quoi le pape se mêle-t-il ? Ne pourrait-il pas s’en tenir aux questions religieuses plutôt que de se targuer d’intervenir sous nos couettes ? Après ses prises de position scandaleuses sur l’avortement, sur la contraception, sur la procréation médicalement assistée, voilà qu’il vient de récidiver sur le préservatif en remettant en question une pratique désormais universelle. Nous publions un document exceptionnel et confidentiel : le compte rendu des séances d’un groupe de travail pontifical qui auditionna en juillet 2005 au Vatican experts et usagers du préservatif en vue de la rédaction de la première encyclique du pontificat. Le chef de l’Église aggrave son cas sur le cundum. Loin d’être l’effet des déclarations accidentelles et maladroites ou d’une inadaptation fondamentale au monde moderne, sa position s’est construite d’année en année, en connaissance de cause, à partir d’enquêtes approfondies. Ces truculentes Minutes nous offrent le débat sur le préservatif dont la polémique sur les propos de Benoît XVI nous avait privés. G.-M. Janvier


La Deffence, et Illustration de la Langue Françoyse

Fayard - 2010

Véritable manifeste culturel publié en 1549, La Deffence & Illustration de la Langue Françoyse est une œuvre charnière dans l’histoire de la littérature. Elle plaide en faveur d’un enrichissement du français, devenu langue officielle de l’état royal dix ans plus tôt, en particulier par imitation et appropriation des chefs-d’œuvre des autres langues. La tâche en incombe aux poètes et aux écrivains. La langue est notre maison, dit du Bellay. L’humanité de l’homme est inséparable de la langue pour la dire et pour faire la faire. Elle est poétique autant que politique. Ne cherchons pas plus loin. Voilà notre identité (nationale). Pour la première fois, cette édition « bilingue » rend accessible La Deffence à un très large public.


Le Dernier Dimanche

Mille et une Nuits - 2009

Plutôt que d’aller faire ses courses comme chaque dimanche au centre commercial, un homme rendu à sa solitude par son divorce décide d’aller à la messe. Pendant un an, ce sceptique formé à la discipline la plus cartésienne ne manque pas ce rendez-vous hebdomadaire. Au retour, il note dans un journal ses réflexions, ses réactions et ses émotions. Ce qui s’annonçait comme la simple chronique d’un dimanche de plus en plus menacé par le prosélytisme commercial se transforme en une belle aventure, en un grand roman spirituel et charnel. Une conversion qui ne sera pas celle que l’on croit. Formé aux mathématiques, amateur de philosophie et de littérature, Gaspard-Marie Janvier observe l’évolution des mœurs et décrit dans un style clairvoyant imprégné d’ironie le retour de notre monde à un paganisme routinier. Après Rapide Essai de théologie automobile, il s’intéresse à l’affaire du dimanche, et à ce qu’elle révèle des relations humaines d’une époque qui défait méthodiquement tous les liens.


Rapide essai de théologie automobile

Mille et une Nuits - 2006

Un homme mène une enquête poétique et philosophique dont l’axe est la route principale de son village. Il se laisse docilement centrifuger par les giratoires, secouer par les gendarmes couchés, tout en poursuivant sa méditation dialoguée avec Dante, La Boétie, Melville, Kafka, Lévinas et Tocqueville parmi quelques autres de ses visionnaires préférés. Il en tire un scandaleux pamphlet. Où l’on découvre que, depuis son invention il y a un peu plus d’un siècle, États et sociétés sont à la remorque de l’automobile. Qu’elle véhicule une foi nouvelle, si profondément enracinée dans notre vie quotidienne que nous ne sommes même plus capables de nous la représenter. Où l’on s’interroge sur le Dieu des automobilistes, un Dieu si manifeste, si connu de tous que nous refusons de l’appeler par son nom. Où l’on apprend à reconnaître toutes les formes de cette religiosité prédatrice qui se répand sur la surface du globe à la vitesse de la fonte de la banquise. Où l’on démontre ce théorème anthropologique : « Quand je prends ma voiture, je suis un autre que moi. » Où l’on constate que nul n’échappe au culte : chacun de nous, toi, moi, se croit dehors tout en étant dedans, plié dans l’Habitude, collaborant à quelque rond-point qu’il se trouve au triomphe de la Foi. Où l’on se range enfin à la prophétie de Janvier : avec l’Auto, IHVH, INRI, ALLAH & Associés ont enfin trouvé leur vrai rival international. Ce Rapide essai de théologie automobile nous dessille sur notre misérable condition d’Homme des routes, dont la liberté et l’humanité sont en voie de partir en fumée.

Les grands débats en vidéo

L’avenir du roman

Saint-Malo 2013

Participants : Michel LE BRIS, Clément CALIARI, Mathias ÉNARD, Paolo RUMIZ, Vassilis ALEXAKIS, Murray BAIL, Serge BRAMLY, Justin CRONIN, Diana EVANS, Damon GALGUT, Arnaldur INDRIDASON, Kopano MATLWA, Patrick RAMBAUD, Boualem SANSAL, Dimitris STEFANAKIS, Nick STONE, David VANN, Maryse CONDE, Gaspard-Marie JANVIER, Yahia BELASKRI, Léonora MIANO, Jean ROUAUD, Björn LARSSON, Percival EVERETT, Niq MHLONGO, Kgebetli MOELE

Les cafés littéraires

L’avenir du roman

Saint-Malo 2013

Participants : Michel LE BRIS, Clément CALIARI, Mathias ÉNARD, Paolo RUMIZ, Vassilis ALEXAKIS, Murray BAIL, Serge BRAMLY, Justin CRONIN, Diana EVANS, Damon GALGUT, Arnaldur INDRIDASON, Kopano MATLWA, Patrick RAMBAUD, Boualem SANSAL, Dimitris STEFANAKIS, Nick STONE, David VANN, Maryse CONDE, Gaspard-Marie JANVIER, Yahia BELASKRI, Léonora MIANO, Jean ROUAUD, Björn LARSSON, Percival EVERETT, Niq MHLONGO, Kgebetli MOELE

Stevenson toujours présent

Avec Gaspard-Marie JANVIER, Béatrice BALTI. Animé par Géraldine DELAUNEY - Saint-Malo 2013

Avec Gaspard-Marie JANVIER, Béatrice BALTI. Animé par Géraldine DELAUNEY