Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

NAJJAR Alexandre

Liban

Le dictionnaire amoureux du Liban (Pion, 2015)

© droits Réservés

Écrivain, journaliste, avocat, politicien et grande figure de la francophonie dont il porte l’étendard, Alexandre Najjar est considéré comme l’un des meilleurs écrivains franchophone de sa génération. Il assume ses métiers et cumule ses tâches avec brio, toujours dans l’idée de promouvoir la culture de son pays, le Liban.

Né à Beyrouth en 1967, il entreprend des études de droit à la Sorbonne et Paris II, il entame par la suite une carrière d’avocat à la Cour, spécialisé en droit bancaire et financier, d’ailleurs il publie deux ouvrages spécialisé dans l’administration de la Société Anonyme libanaise. Il s’implique en même temps dans la politique de son pays en cumulant plusieurs poste dont celui de conseiller du ministre libanais de la culture en 1999, ou encore responsable des affaires francophone auprès de la ville et du barreau à Beyrouth de 1996 à 1999.
Passionné par la littérature, et lui même écrivain il crée le prix Phénix de littérature en 2006. Il participe en tant que membres de jurys littéraire dans plusieurs évènements au Liban. Curieux et hyper actif, il a aussi été chroniqueur pour des magazines tels que, Femme Magazine, Public et Le Monde Proche-Orient. Il occupe pendant un certain temps le poste de responsable de L’Orient littéraire, supplément littéraire de L’Orient-Le jour en 2006.
En tant qu’écrivain, il touche à tout, des romans historiques (Les Exilés du Caucase, 1995) en passant par des biographies (Khalil Gibran, 2002 ; Saint Jean-Baptiste, 2005), aux récits (L’École de la guerre). Ses œuvres sont traduites dans une dizaine de langues. Il publie en 2005 une histoire de Beyrouth sur un siècle, entre fiction et réalité dans Le Roman de Beyrouth.

Lorsqu’Alexandre Najjar propose de consacrer un dictionnaire amoureux au pays de cèdre, le projet est tout de suite accepté car, qui d’autre que ce grand travailleur, cet être impliqué dans la valorisation et la promotion de son pays aurait pu écrire Le dictionnaire amoureux du Liban ? Sa polyvalence le place en première position pour parler de ce Liban qui soulève en lui et comme en chaque Libanais autant de tendresse que d’agacement.
Ce dictionnaire, monument quasi exhaustif, rend justice à un petit pays, immense par son rayonnement. Alexandre Najjar veut conserver et préserver de l’oubli ce monde partagé entre l’uniformisation et le repli identitaire.


Lien

Le site officiel d’Alexandre Najjar


Bibliographie

Roman :

  • L’école de la guerre (La Table Ronde, 2006 ; Balland, 1999)
  • Le Roman de Beyrouth (Plon, 2005)
  • Lady Virus (Balland, 2002)
  • Athina (Grasset, 2000)
  • L’astronome (Grasset, 1997)
  • Les exilés du Caucase (Grasset, 1995)

Poèmes :

  • Un goût d’éternité (Dergham, 2011)
  • Hors du temps (Dergham, 2012)
  • Khiam (éditions An-Nahar, 2000)
  • À quoi rêvent les statues ? (éditions Anthologie, 1989)

Récits :

  • La honte du survivant (éditions Naaman, 1989)
  • Comme un aigle en dérive (Publisud, 1993)
  • Le silence du ténor (Plon, 2006)
  • Les anges de Millesgården ( Galliard, 2013)

Essai :

  • Le dictionnaire amoureux du Liban (Pion, 2015)
  • La Passion de lire (Dar An-Nahar, 2005)
  • Pérennité de la littérature libanaise d’expression française (éditions Anthologie, 1993)

Théâtre :

  • Le crapaud (FMA, 2001)

Biographie :

  • Le procureur de l’Empire : Ernest Pinard, 1822-1909 (Belfond, 2006)
  • Saint Jean-Baptiste (Pygmalion, 2005)
  • Khalil Gibran (Pygmalion / Gérard Watelet, 2002)
  • De Gaulle et le Liban, tome II (Terre du Liban, 2004)
  • Le Mousquetaire (Balland, 2004)
  • De Gaulle et le Liban, Vers l’Orient compliqué 1929-1931 (Terre du Liban, 2002)
  • Le procureur de l’Empire (Balland 2001)

Dictionnaire amoureux du Liban

Dictionnaire amoureux du Liban

Plon - 2014

Alexandre Najjar fait voyager le lecteur dans l’espace et le temps et lui permet de découvrir un pays méditerranéen très attachant qui, malgré ses contradictions, a toujours été un symbole de liberté dans le monde arabe.
« Au fil des siècles, le Liban a accueilli sur son sol plusieurs civilisations qui lui ont légué des vestiges archéologiques de première importance comme les temples de Baalbek, la citadelle de Byblos ou l’hippodrome de Tyr. J’ai voulu, à travers cet abécédaire, raconter ce qui constitue l’âme du Liban, loin de la politique et des querelles intestines, mettre en exergue son histoire, depuis les Phéniciens jusqu’à nos jours, décrire ses sites connus et méconnus, évoquer les personnalités qui l’ont visité et aimé, d’Alphonse de Lamartine à Ernest Renan, sans occulter les difficultés qu’il rencontre et ses contradictions. Kalil Gibran a écrit un jour : « Si le Liban n’était pas mon pays, je l’aurais choisi pour patrie. » Cette formule, je voudrais que chacun, en re­­fermant ce livre, puisse la faire sien­ne. » A.N.


Revue de presse

Quand je parle de Byblos, du Kesrouan, de Beyrouth ou de Baalbek, on sent que je suis épris de ces lieux.
https://www.lorientlitteraire.com/article_details.php?cid=33&nid=4700

Phenicia

Plon - 2008

Le roman de Beyrouth

Plon - 2005

Jamais sans mes livres : les voyages érudits

Avec Claude Eveno, Alexandre Najjar, Jean-Claude Perrier, Patrick Deville. Rencontre animée par Marie-Madeleine Rigopoulos - Saint-Malo 2015

Avec Claude Eveno, Alexandre Najjar, Jean-Claude Perrier, Patrick Deville. Rencontre animée par Marie-Madeleine Rigopoulos.


Dictionnaires Amoureux

Avec Alexandre Najjar, Serge July et Denise Bombardier - Saint-Malo 2015


Avec Alexandre Najjar, Serge July et Denise Bombardier, une rencontre animée par Josiane Gueguen


Français des uns, Français des autres

Avec Miguel Bonnefoy, Boualem Sansal, Sophie Bienvenu et Alexandre Najjar. Débat animé par Florence Bouchy - Saint-Malo 2015

Avec Miguel Bonnefoy, Boualem Sansal, Sophie Bienvenu et Alexandre Najjar. Débat animé par Florence Bouchy.