Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités

Bertina Henrichs, née en Allemagne, vit en France depuis plus de quinze ans. Scénariste de documentaires et de fictions, La Joueuse d’échecs est son premier roman, écrit directement en français. Les droits cinéma ont été vendus et un film, avec Sandrine Bonnaire dans le rôle d’Eleni, est en préparation.

HENRICHS Bertina

Alemagne

La joueuse d’échecs (Liana Levi, 2006)

Bertina HENRICHS
©Sylvie Biscioni

Bertina Henrichs, née en Allemagne, vit en France depuis plus de quinze ans. Après des études de lettres et de cinéma, elle est devenue scénariste de documentaires et de fictions. Fascinée par la lumière et les couleurs des îles grecques, où elle a souvent séjourné - ce qui rend son récit si authentique -, elle écrit La Joueuse d’échecs, son premier roman, directement en français. Elle s’amuse d’ailleurs en se souvenant que son sujet de thèse à Jussieu portait sur les écrivains qui ont changé de langue en exil !
Les droits cinéma ont été vendus et un film, avec Sandrine Bonnaire dans le rôle d’Eleni, est en préparation. L’Italie, les Pays-Bas, la Grèce, l’Espagne et la Roumanie ont déjà acheté les droits, sans parler de l’Allemagne où le prestigieux éditeur Hoffmann Und Campe a déjà vendu plus de 50 000 exemplaires de la traduction.

In english
En español


Bibliographie :

  • La joueuse d’échecs (Liana Levi, 2006)

Résumé de La joueuse d’échecs :

Dans l’île de Naxos, Eleni est femme de chambre dans un hôtel fréquenté par les touristes. La quarantaine négligée, elle mène une vie bien réglée entre son travail, un mari garagiste épousé à dix-huit ans, deux enfants adolescents et une amie d’enfance. Son seul espace de liberté, ce sont les chambres qu’elle fait chaque matin, les objets qu’elle y remarque, à travers lesquels elle imagine d’autres vies… Un jour, par un geste maladroit, elle renverse une pièce sur un échiquier alors qu’une partie est engagée. Dès lors sa vie bascule, car, de façon inattendue, elle se prend de passion pour ce jeu au grand dam des habitants de l’île interloqués.
Un très beau personnage de femme — universel, intemporel — et son émancipation. L’auteur montre un exceptionnel talent de narratrice.

La joueuse d’échecs

Liana Lévi - 2005