Téléchargez le Dimanche Ouest France
(Fichier PDF - 2.7 Mo)

Dico des invités

KEITA Fatou

Côte d’Ivoire

Et l’Aube se leva (Présence Africaine / Nouvelles Editions Ivoiriennes, 2006)

Fatou KEITA

Née en 1955 en Côte d’Ivoire, Fatou Keïta a poursuivi ses études en France, en Angleterre et aux Etats-Unis. Elle est docteur es-Lettres en Etudes anglo-saxonnes, et enseigne la littérature anglaise à l’Université de Cocody à Abidjan. Fatou Keita s’est d’abord intéressée aux jeunes lecteurs avec Le petit garçon bleu, La voleuse de sourires et Un arbre pour Lollie, roman jeunesse édité en Côte d’Ivoire qui traite du problème du sida. Elle s’est fait remarquer à l’occasion de la parution de son roman Rebelle en abordant un sujet demeuré tabou jusqu’alors : l’excision, en s’adressant cette fois à un public adulte. Son dernier livre, Et l’aube se leva, s’attache à raconter les obstacles que rencontre une jeune femme fortunée pour s’affranchir peu à peu de l’emprise de son milieu.


Bibliographie :

Roman adulte :

  • Et l’Aube se leva (Présence Africaine / Nouvelles Editions Ivoiriennes, 2006)
  • Rebelle (Présence Africaine / Nouvelles Editions Ivoiriennes, 1998)

Jeunesse :

  • Un arbre pour Lollie (Nouvelles Editions Ivoiriennes, 2004)
  • Le billet de 10 000 F (NEI, 2002)
  • Le Coq qui ne voulait plus chanter (Nouvelles Editions Ivoiriennes, 1999)
  • Sinabani, la petite dernière (Nouvelles Editions Ivoiriennes, 1996)
  • La voleuse de sourires (Nouvelles Editions Ivoiriennes, 1996)
  • Le Petit Garçon bleu (Nouvelles Editions Ivoiriennes I, 1996)

Résumé de Et l’Aube se leva :

Avec son nouveau roman Fatou Keïta réaffirme avec talent et réalisme son immersion dans la société africaine d’aujourd’hui. On pourrait qualifier le texte de roman social tant les problèmes politiques, culturels et moraux du continent y sont dépeints avec un réalisme et une acuité déjà révélés dans son premier roman Rebelle. ... Elle situe la trame romanesque en Côte d’Ivoire, à la veille du premier coup d’état qui devait marquer profondément le pays. D’autre ingrédients accrocheurs : amour, environnement privilégié, humour également, sont traités dans ce récit captivant.

Et l’aube se leva

Présence Africaine - 2006

Depuis combien de temps était-elle dans sa chambre ? Deux jours, trois ? Peut-être cinq... Peu lui importait. Les volets restaient clos, les doubles rideaux tirés... La pénombre. Lorsque le soir tombait, elle ne voyait plus ce corps qui lui faisait horreur et qu’elle sentait vivre et respirer malgré elle. Il pleuvait. Le vent soufflait par rafales et la pluie, maîtresse des lieux, crépitait, dansant sans pudeur sur le toit de tuiles jaunes. Ses milliers de pieds minuscules résonnaient en cadence, interminablement, comme si de rien n’était. L’aube s’était levée ! Cette phrase lui revenait à l’esprit, dessinant sur ses lèvres l’ombre d’un sourire amer, lourd d’un douloureux souvenir. Un sourire ? Un souvenir qui la ramenait plus de vingt ans en arrière. Un souvenir si délibérément logé au tréfonds de sa mémoire qu’on l’avait cru éteint. Shina avait alors dix-sept ans et sa sœur dix-huit...