Electro Chaâbi

Hind Meddeb (Karim Boutros Ghali & Karim Gamal Eldine / 2013 / 77’)
image

Jeudi 6 mars, 10h, Institut des Hautes Études de Management. Suivi d’une rencontre avec Hind Meddeb
Samedi 8 mars, 16h, salle Renaissance. Suivi d’une rencontre avec le cinéma collaboratif

Dans les bidonvilles du Caire, la jeunesse danse au son de l’électro chaâbi, nouvelle musique qui fusionne chanson populaire, beats électro, et freestyles scandés à la manière du rap, créant une sorte de chaos musical. Les paroles, histoires de filles et de garçons, de drogue, de football et beaucoup de politique, reflètent parfaitement la situation politique et sociale de l’Égypte d’après la révolution et l’aspiration d’une grande partie de la jeunesse populaire à se libérer des tabous et des interdits de la religion et de la société égyptienne.