Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

LASRI Hicham

Maroc

C’est eux les chiens (Ali’n Productions, 2013)

Cinéaste marocain découvert et propulsé par Ali’n Productions, grande société de production cinématographique marocaine, Hicham Lasri fait partie d’une nouvelle génération de cinéastes marocains soucieuse de raconter le Maroc tel qu’il est aujourd’hui. Le réalisateur de 36 ans souhaite s’affranchir de ses prédécesseurs : « ça fait des années que les films marocains ressassent les mêmes choses, les années de plomb, les droits de la femme, le rural… Je revendique le droit de remettre en cause les symboles. »

Après des études de droit, Hicham Lasri entreprend une carrière d’écrivain, de dramaturge et de scénariste. Il commence par publier des nouvelles, Passé simplifié/Futur décomposé, une pièce de théâtre, (K)rêve (prononcer crêve) et Static, roman qui a été sélectionné pour le prix Grand Atlas et a remporté le prix 2M. Il réalise ensuite des courts-métrages avant de prendre la direction artistique du projet « Film Industry », créé en 2005, dont l’objectif, pour de jeunes réalisateurs marocains, était de réaliser 30 films en un an et demi. À cette occasion il en réalisera trois : Le Peuple de l’horloge, TiphinaR et L’Os de fer. C’est en 2011 qu’il réalise son premier long-métrage, The End. Ce film en noir et blanc, dérangeant, violent et sensuel, a été considéré comme un ovni tant par sa forme que son fond. Félicité par la critique, The End a été sélectionné à Cannes dans le cadre de la programmation ACID (Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion).

En 2013 il réalise son second long-métrage, C’est eux les chiens, film tourné sur le mode du faux reportage en caméra embarquée, racontant l’histoire de Majhoul qui vient de passer 30 ans en prison. Libéré pendant le Printemps arabe, il entame une folle traversée de Casablanca dans un Maroc au bord du chaos. Pour dire la colère d’un peuple, la caméra de Hicham Lasri bouge beaucoup afin de rendre le long-métrage inconfortable pour les spectateurs. Un film dérangeant aussi agressif que le sujet lui-même.


Sur le web :

Filmographie :

  • C’est eux les chiens (Ali’n Productions, 2013)
  • The End (La Prod, 2011)
  • Le Peuple de l’horloge, 2007
  • L’Os de fer, 2006/2007
  • Lunati(K)a, 2005
  • Jardin des Rides, 2005
  • Ali J’nah Freestyle, 2004


Vidéos :

  • La bande-annonce de C’est eux les chiens :
  • La bande-annonce de The End :