Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités

TOCHMAN Wojciech

Pologne

Aujourd’hui, nous allons dessiner la mort (Noir sur Blanc, 2014)

© DR

Héritier du grand journaliste Ryszard Kapuściński, Wojciech Tochman est aujourd’hui l’un des reporters polonais les plus traduits. Des problèmes religieux et sociaux en Pologne au génocide des Tutsis au Rwanda, il décrypte et décrit avec une grande sensibilité et un talent certain le monde qui nous entoure. W. Tochman étudie minutieusement les faits, se documente, part sur le terrain et reste toujours profondément humain.

Né en 1969 à Cracovie, il est un des collaborateurs du grand quotidien Gazeta Wyborcza et est également le cofondateur de l’Institut polonais du reportage avec Paweł Goźliński et Mariusz Szczygieł. Ses écrits lui ont valu d’être finaliste à deux reprises pour le prix littéraire polonais Nike qui récompense le meilleur livre polonais de l’année et pour le prix Témoin du monde décerné par RFI qui couronne un livre de témoignage ou une œuvre de fiction apportant un éclairage personnel sur un grand sujet d’actualité ou de culture. Son essai Mordre dans la pierre, traduit en français en 2004, raconte les exactions commises par les Serbes à l’encontre des musulmans de Bosnie.

Aujourd’hui nous allons dessiner la mort. Retour au Rwanda revient, vingt ans après, sur les conséquences du génocide. De village en village, Wojciech Tochman récupère la mémoire des disparus et prend en compte les témoignages des survivants mais aussi des bourreaux. L’écrivain s’intéresse à l’histoire personnelle de chacune des personnes impliquées dans l’un des massacres les plus marquants du XXe siècle et nous interroge, en tant qu’ancien spectateur de cette actualité, sur ce pan dramatique de l’Histoire.

Aujourd'hui, nous allons dessiner la mort. Retour au Rwanda

Aujourd’hui, nous allons dessiner la mort. Retour au Rwanda

Noir sur Blanc -

Le 7 avril 1994, il y a vingt ans, débutait le génocide rwandais. Ilnous appartient encore de ruiner le dessein des meurtriers, leur volonté d’effacement d’un peuple, en portant le témoignage des rescapés et en préservant avec eux la mémoire des disparus. Brillant héritier de Ryszard Kapuscinski, le reporter polonais Wojciech Tochman immerge ses lecteurs dans l’histoire spécifique de chacune des personnes qu’il présente, révélant le caractère irréductible, unique, de chaque vie. Léonard, orphelin tout dévoué à sa fratrie, guide l’auteur à travers le « pays des mille collines et du million de sourires », ignorant d’abord qu’il est l’un des principaux sujets de cette enquête. De village en village, la parole des habitants révèle l’envers d’un paysage paradisiaque dont chaque recoin fut le théâtre d’atrocités.
Ce livre est un document humain, il n’a nulle thèse à présenter. Tochman interroge les conséquences du génocide, non seulement pour les survivants et les bourreaux, pour les enfants des uns et les enfants des autres, mais aussi pour nous, qui ne pouvons qu’être ébranlés, malgré la distance et la sécurité dans laquelle nous vivons.

Traduit par Margot Carlier

Peut-on pardonner ?

Saint-Malo 2014

Avec Fariba Hachtroudi et Wojciech Tochman.
Animé par Sophie Ekoué.


Rwanda, 20 ans après

Saint-Malo 2014

Avec Scholatique Mukasonga, Patrick de Saint-Exupéry, Wojciech Tochman et Hippolyte.