Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

ROMBY Anne

France

Le Fou des Fleurs (Editions Philippe Picquier, 2005)

Anne Romby est née à Saint-Quentin, dans l’Aisne. Après avoir étudié aux Beaux-Arts de Reims et aux Arts Décoratifs de Strasbourg, elle a obtenu le diplôme de gravure et d’illustration de cette école. Elle accompagne les enfants dans des ateliers autour du livre illustré et l’estampe ou la poésie. Ses illustrations sont publiées en France et au Japon. Elle se consacre également à la gravure.


Bibliographie :

  • Le Fou des Fleurs (Editions Philippe Picquier, 2005 - avec Yveline Féray)
  • La Belle et la Bête (Milan, 2004)
  • Les trois plumes (Milan, 2004)
  • Le prince de Venise (Milan, 2003)
  • Le génie du pousse-pousse (Milan, 2002)
  • Peau d’âne (Milan, 2002)
  • La nuit de l’ylang-ylang (Acte Sud, 2001)
  • Adieu Benjamin (Rageot, 2001)
  • La cane de Barbarie (Seuil, 2000)
  • L’année noire (Castermann, 1999)
  • La cachette magique d’Ahram Waoune (Acte Sud, 1998)
  • Comme sur des roulettes (Rageot, 1995)
  • Superman contre CE2 (Rageot, 1994)
  • B comme Béatrice (Rageot, 1993)
  • L’oiseau aux ailes de plomb (Castermann, 1991)

Résumé de Le Fou des Fleurs :

Dans le village de Joie Éternelle, il y a de cela mille ans, Qiu Xian cultive son jardin avec passion et voue à ses fleurs un respect sans bornes. On le surnomme d’ailleurs le Fou des Fleurs. Lorsqu’un riche malfrat lui offre d’acheter son jardin, le vieillard refuse, provoquant ainsi la colère du mandarin qui détruit son oeuvre. Accablé de tristesse, le vieil homme est toutefois consolé par la fée Jade qui redonne vie à son jardin par magie. On l’accuse ensuite de sorcellerie ce qui lui vaut un procès duquel il ressort fort d’une immortalité offerte par l’Empereur de Jade. Un conte oriental faisant l’éloge du raffinement et de la beauté des jardins, mis en images par des aquarelles raffinées de décors chinois datant de la dynastie des Song, rehaussées de collages de pétales et de matières organiques, et dans lesquelles s’anime un bestiaire humanisé se mêlant parfaitement aux personnages traditionnels.