Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

RASCAL

Belgique

Hänsel & Gretel (L’Ecole des Loisirs, 2015)

Auteur et illustrateur aux « 110 œuvres ou un peu plus », poète à l’humour corrosif, autodidacte maniant à tour de bras l’écriture, le dessin, la sérigraphie, la gravure et la photographie, Rascal est une figure atypique et essentielle de la littérature jeunesse. Embrassant la complexité et l’étrangeté du monde, il offre aux jeunes lecteurs des œuvres jamais identiques, où l’émotion est toujours la matière première.

« Élément non-scolarisable » plus doué en rêveries qu’en mathématiques, Rascal, né en 1959, a très vite fui l’école. Il y a tout de même fait quelques jolies rencontres, en particulier celle de François Villon et de sa Ballade des pendus l’éveillant à la beauté des sonorités et de la langue. Une multitude de métiers plus tard, en 1991, il décide de « faire des livres », inspiré par la découverte de l’album Les trois brigands et du recueil pour adultes America de Tomi Ungerer. Depuis, il compte une bonne centaine d’ouvrages publiés, et obtient entre autres le Grand prix triennal en littérature de Jeunesse de la Communauté française 2009-2012, ainsi que le Prix Sorcière pour Ami-Ami et Côté cœur, tout en continuant d’expliquer : « je suis sans technique, non méthodique, bordélique, si peu grammairien, qu’avec tout cela en main, je m’étonne de faire des bouquins. »

La grande diversité de ses œuvres, à la fois thématique et technique, forme un tout inclassable, bariolé et d’une infinie richesse. Il cuisine à sa sauce les contes de fées, écrit des histoires réalistes, compose des comptines, explore le monde du cirque dans Etoile ou l’imaginaire d’un loubard tatoué avec Les histoires de l’oncle Tatoo, parle d’amour, de nostalgie, de mort, d’espoir, de racisme, de poésie, d’identité, tout cela grâce à des textes travaillés et des graphismes hétéroclites. Dans ses livres, Rascal ne veut pourtant ni dire ni raconter, mais simplement transmettre une émotion, en ne sous-estimant pas l’intelligence des enfants : « Il y a les mots justes. Il faut aller au plus près de ses émotions, parfois on ne peut pas le faire avec des mots de tous les jours, on doit prendre des mots plus compliqués – et si ces mots on ne les trouve pas dans les livres, je ne sais pas où on peut les trouver… » Il s’amuse donc avec ses jeunes lecteurs en n’hésitant pas à laisser planer l’ambiguïté, à offrir des fins ouvertes, notamment dans Le voyage d’Oregon, et même à montrer la cruauté de la vie avec Le poussin noir.

Si Rascal maîtrise à la fois l’écriture et l’illustration, il prend toutefois plaisir à collaborer avec d’autres artistes, écrivant ainsi de nombreux textes pour les illustrateurs Louis Joos, Stéphane Girel, Pascal Lemaître, ou encore Peter Elliott, réalisant Mademoiselle Ysoline avec Thierry Murat, Sans papiers avec Jean-François Martin… La liste de ses collaborations est longue et permet de le désigner comme l’un des auteurs jeunesse les plus marquants de sa génération.

Il entreprend, cette fois seul, la réécriture très originale de plusieurs contes bien connus avec la particularité de ne pas utiliser de texte, considérant que l’art du dessin peut raconter tout aussi bien que les mots. En 2002, il publie donc une version du petit chaperon rouge tout en pixels et en références informatiques, ainsi qu’une adaptation en noir et blanc de Boucle d’or et les trois ours. Les plus petits peuvent alors se raconter eux-mêmes l’histoire, les plus grands apprécier toute la subtilité et l’expressivité des dessins minimalistes de Rascal. En 2015 sort dans le même esprit Hänsel & Gretel, histoire en clair-obscur où les jeux d’ombres et de silhouettes employés par l’auteur donnent toute son intensité à la célèbre histoire.


En savoir plus


Bibliographie

  • La promesse de l’ogre (L’Ecole des loisirs, 2015)
  • Hänsel et Gretel (L’Ecole des loisirs, 2015)
  • Souvenir de ma nouvelle vie (avec Marie Colot, Alice Jeunesse, 2013)
  • L’ours qui danse (L’Ecole des loisirs, 2013)
  • Le plus joli des rêves (avec Nathalie Brisac, L’Ecole des loisirs, 2013)
  • Le temps des ours (L’Ecole des loisirs, 2013)
  • En toutes lettres (avec Marie Colot, Alice Jeunesse, 2012)
  • Sans papiers (avec Cendrine Genin et Jean-François Martin, Editions Escabelle, 2012)
  • Les trois petits cochons (L’Ecole des loisirs, 2012)
  • Au monde (L’Ecole des loisirs, 2012)
  • Les poètes ont toujours raison (L’édune, 2011)
  • Tout le monde fait caca ! (avec Pascal Lemaître, L’Ecole des loisirs, 2011)
  • Angie M (avec Alfred, L’édune, 2010)
  • Bien avant toi (avec Mandana Sadat, Didier Jeunesse, 2010)
  • Etoile : le petit cirque (avec Peter Elliott, L’Ecole des loisirs, 2010)
  • Paul Honfleur (avec Alfred, L’édune, 2009)
  • Comme mon père me l’a appris (L’École des loisirs, 2009)
  • Mon peti roi (avec Serge Bloch, Sarbacane, 2009)
  • L’étrange bestiaire de Rascal (La Maison est en carton, 2008)
  • Monsieur Casimir (L’École des loisirs, 2007)
  • La nuit des cages (avec Simon Hureau, Didier Jeunesse, 2007)
  • Mademoiselle Ysoline (avec Thierry Murat, Delcourt Jeunesse, 2006)
  • Étoile (2 titres) (avec Peter Elliott, Delcourt Jeunesse, 2005 et 2006)
  • Le sourire du roi (avec Neil Desmet, L’Ecole des loisirs, 2006)
  • Le loup dans la bergerie (avec Pascal Lemaître, L’Ecole des loisirs, 2006)
  • Ogre noir (avecPascal Lemaître, L’Ecole des loisirs, 2006)
  • Ma petite usine (avec Stéphane Girel, Rue du Monde, 2005)
  • C’est un papa… (avec Louis Joos, L’École des Loisirs, 2005)
  • La boîte à joujoux (avec Régis Lejonc, Didier jeunesse, 2005)
  • Pip & Pop (L’Ecole des loisirs, 2005)
  • Bonhomme pendu (L’Ecole des loisirs, 2005)
  • Le vent m’a pris (L’Ecole des loisirs, 2004)
  • Les quatre saisons de Rose (avec Nathalie Novi, Rue du Monde, 2004)
  • Zig-Zag (L’Ecole des loisirs, 2003)
  • Toi et moi (Didier jeunesse, 2003)
  • Au point du cœur (L’Ecole des loisirs, 2002)
  • Boucle d’or et les trois ours (L’Ecole des loisirs, 2002)
  • Le Petit Chaperon rouge (L’Ecole des loisirs, 2002)
  • Ami-ami (avec Stéphane Girel, L’Ecole des loisirs, 2002)
  • Barbedure (avec Peter Elliott, L’Ecole des loisirs, 2001)
  • Boîte à outils (L’Ecole des loisirs, 2001)
  • C’est l’histoire d’un loup et d’un cochon (avec Peter Elliott, L’Ecole des loisirs, 2000)
  • Côté cœur (avec Stéphane Girel, L’Ecole des loisirs, 2000)
  • Ma Maman (avec Émile Jadoul, L’Ecole des loisirs, 2000)
  • Une cuillère pour… (avec Émile Jadoul, L’Ecole des loisirs, 2000)
  • Cric-Crac (avec Stéphane Girel, L’Ecole des loisirs, 1999)
  • Et ta sœur (avec Émile Jadoul, L’Ecole des loisirs, 1999)
  • La chasse aux poux (avec Édith, L’Ecole des loisirs, 1999)
  • Le navet (avec Isabelle Chatellard, L’Ecole des loisirs, 1999)
  • Maman Bobo (avec Édith, L’Ecole des loisirs, 1999)
  • Mon papou (avec Émile Jadoul, L’Ecole des loisirs, 1999)
  • Si je te dis (avec Jean-Claude Hubert, L’Ecole des loisirs, 1999)
  • Poussin noir (avec Peter Elliott, L’Ecole des loisirs, 1999)
Hänsel & Gretel

Hänsel & Gretel

L’Ecole des Loisirs - 2015

C’est la version des frères Grimm de ce célèbre conte que Rascal a choisi d’adapter. Simplement, en noir et blanc, sans texte. Le mystère laisse la place aux sensations fortes. Le langage visuel, simple et original, permet aux enfants de reconstituer les histoires… ou bien de les inventer.

La promesse de l'ogre

La promesse de l’ogre

L’Ecole des Loisirs - 2015

L’Ogre était rustre et devait bien peser le poids d’un bœuf charolais. Son crâne était chauve depuis longtemps et la longue barbe qu’il portait souvent mal peignée était toujours sale. Le fils de l’Ogre, quant à lui, avait un cœur sensible et délicat. Le père avait un appétit d’Ogre et cuisinait merveilleusement. « Tu es le fils de l’Ogre et un Ogre qui se respecte mange des enfants ! »


Au vent mauvais

Au vent mauvais

Futuropolis - 2013

Quand tous les espoirs s’effondrent, autant tout recommencer à zéro. Pour Abel Merian, son nouveau départ dans la vie prend la forme d’un voyage en Italie à la rencontre d’une mystérieuse inconnue. Rascal et Thierry Murat signent un road-comics mélancolique, désabusé, aux effluves d’enfance, que ne renierait sans doute pas Wim Wenders…


Au monde

Au monde

L’Ecole des Loisirs - 2012

Lorsqu’un enfant arrive au monde, son entourage vient lui souhaiter la bienvenue : « Ta petite cousine trouve que tu as la même taille que sa poupée en plastique. Rose dit que vous avez la même odeur. Ton parrain confie à qui veut l’entendre que vous avez exactement la même forme d’oreille et que plus tard, tu seras musicienne… » Des rencontres au travers de 15 portraits qui relient le bébé aux autres et lui font découvrir les différentes parties du visage.


Boucle d'or et les trois ours

Boucle d’or et les trois ours

L’Ecole des Loisirs - 2002

Ce conte très célèbre est ici proposé dans une version sans texte. Simplement en noir et blanc. C’est le langage visuel, simple et original, qui permet aux enfants de reconstituer les histoires... ou bien de les inventer.