Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)

Une enquête virtuelle

Ecrit par Corentin Argoud (6ème, Collège Sonia Delaunay de Villefontaine), sujet 2. Publié en l’état.

Ce que comprenait surtout Rémi, c’est qu’il allait devoir enfiler l’un de ces maudits casques. Et aucun stage de la police ne l’avait entraîné à enquêter dans un monde virtuel…

Il avait déjà réglé plusieurs problèmes aujourd’hui et il allait devoir résoudre celui-ci cette nuit, ce qui ne l’enchantait pas vraiment. Il s’assit devant l’ordinateur pyramidal qui clignotait toujours avec malice, comme s’il l’invitait à mettre ce maudit casque.

Rémi commanda un café pour rester éveillé. Il en prit une gorgée puis posa sa tasse à côté du clavier. Et enfin, il se décida. Il prit son courage à deux mains et enfila le casque en fermant les yeux.

Quand il les ouvrit, il se trouvait dans un couloir sombre au bout duquel il vit une porte. Rémi avança d’un pas hésitant et l’ouvrit lentement. Il se trouva nez à nez avec un hologramme qui lui dit :

– Si tu veux trouver le Graal tu devras affronter cinq épreuves. A la fin de chaque épreuve tu auras un indice. Voici la première épreuve.

Un immense labyrinthe apparut devant Rémi puis l’hologramme disparut, le laissant seul.
Il s’avança près du labyrinthe et réfléchit. Comment trouver la sortie sans se perdre ?

Rémi cherchait quelque chose qui pourrait l’aider. Il regardait à droite, à gauche. Au bout d’un long moment, un objet rouge attira son attention. Il se trouvait au pied d’un mur, juste à côté de l’entrée. Il s’approcha et trouva un fil comme dans « Thésée et le Minotaure ».

Avec un peu de chance se dit Rémi, en le suivant j’arriverais peut être au premier indice. Il se mit en marche et au bout d’un long moment il arriva à la sortie. L’hologramme réapparut.

– Tu viens de gagner cette épreuve, voici ta récompense.

Il lui tendit un parchemin. Rémi s’en saisit et vit le mot « indépendance ».
Il releva ses yeux vers l’hologramme tout en réfléchissant à la signification de cet indice.

– Maintenant, suis ce couloir jusqu’à la prochaine porte.

Rémi avança. Les murs avaient changé de couleur. Il arriva près d’une porte verte. Il se saisit de la poignée et au moment de l’ouvrir, il sentit une présence dans son dos. Il se retourna. Il y avait un être en chair et en os. Rémi fit un pas en arrière et il lui demanda.

– Qui es-tu ?

– Je m’appelle Arthur.

– Que fais-tu ici ?

– J’ai été enfermé dans le jeu. A chaque fois que tu rates une épreuve tu te transformes en hologramme. Pour être délivré, il faut que l’épreuve soit réussie par le joueur suivant. Grâce à toi, je suis de nouveau libre. Faisons le reste des épreuves ensemble. On sera plus fort et on pourra délivrer les personnes enfermées dans ce jeu.

Rémi accepta sans hésitation. Il venait de comprendre que Lucie était certainement devenue un hologramme.
Ils franchirent la porte verte ensemble. Arrivés de l’autre côté un nouvel hologramme les attendait.
Rémi et Arthur se plantèrent droit devant lui en se sentant plus fort à deux.

– Voici la seconde épreuve.

Une pièce remplie de boîtes de conserve apparut.

– Vous devez retrouver une boîte de petits pois en seulement dix minutes.

Rémi et Arthur se regardèrent étonnés.

– L’épreuve commence dans trois, deux, un. Partez.

Rémi et Arthur prirent chacun un côté de la pièce et se mirent à chercher. Au bout de cinq minutes, toujours rien. Arthur trouvait des boîtes de conserve de toutes sortes mais pas de petits pois. Au bout de 9 minutes, Rémi courait dans tous les sens en criant.

– Nous allons-nous transformer en hologramme ! …

Il trébucha, se releva et mit un grand coup de pied dans une boîte. Elle s’envola et explosa un mur. Toutes les conserves s’éparpillèrent. Il posa son regard sur le chronomètre. Il affichait neuf minutes et cinquante-cinq secondes. Désespéré, il regarda la boîte qui avait roulé jusqu’à ses pieds. Il était écrit dessus, en rouge, "Petits Pois". Rémi et Arthur sautèrent de joie. L’hologramme réapparut en leur tendant un nouveau parchemin.

Rémi le déroula rapidement pour découvrir le nouvel indice « autonomie »
L’hologramme se transforma alors en une jeune femme.

– Comment t’appelles-tu ? lui demanda Arthur.
– Lucie.

Rémi d’un air ébahi dit.

– Lucie. C’est toi qui es arrivé dans ce jeu hier.

Elle acquiesça de la tête.

– Je suis lieutenant de police et je suis à ta recherche...

Arthur interrompit Rémi.

– Excusez-moi je ne voudrais pas vous déranger dans vos présentations !

Mais il faut finir les épreuves si l’on veut retourner dans le monde réel.
Ils se dirigèrent donc tous les trois vers une porte de couleur rose.

Ils l’ouvrirent puis avancèrent de l’autre côté où se trouvait un nouvel hologramme.
Rémi, Arthur et Lucie se retrouvèrent enfermés dans un caisson au milieu de la pièce.

– Voici la 3ème épreuve. Pour vous libérer, vous devez trouver le code qui est écrit sur une bille en bois. Bon courage.

L’hologramme leur tendit un sac rempli de billes puis disparut.

Le caisson commença à se remplir d’eau. Ils commencèrent à sortir les billes une à une en cherchant désespérément sur chacune d’elles le code. Ils eurent bientôt de l’eau jusqu’au mollet. Puis jusqu’au cou. Tout d’un coup, Arthur s’écria.

– Je sais !

Il prit le sac et le renversa dans l’eau. Une seul bille flottait c’était la bille en bois car évidemment le bois flotte. Le code était bien marqué dessus. Ils ouvrirent le caisson et tombèrent au sol. Lucie se mit à danser de joie. Remi et Arthur se mirent à gesticuler.

Tout d’un coup tout devint noir. Rémi avait renversé dans un geste brusque son café sur l’ordinateur.

Tous les joueurs avaient retrouvé leur place. L’ordinateur pyramidal semblait triste. Il ne clignotait plus avec malice. Même s’ils étaient présents physiquement dans leur siège, leur esprit était resté prisonnier du jeu…

Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)