CARTE BLANCHE AU CENTRE DE L’IMAGINAIRE ARTHURIEN DU CHÂTEAU DE COMPER

image

Le rêve un peu fou de Claudine et Hervé Glot est devenu réalité. Depuis 1990, basé au château
de Comper, leur Centre nous enchante par des expositions, des rencontres, des animations, des
spectacles, des concerts – toutes les formes d’expression de la légende arthurienne avec le souci
de créer un lien entre les chercheurs universitaires et le grand public. Songez à l’heroïc fantasy :
la légende arthurienne est toujours vivante ! Et Claudine Glot, fondatrice du Centre, compte bien
vous en convaincre avec ses amis dans cet après-midi !
► Lundi après-midi à la Maison de l’Imaginaire

TRANSHUMANITÉ :
QUEL AVENIR POUR
L’HOMME SUR LA PLANÈTE ?
Face aux questions éthiques et existentielles soulevées
par une actualité brûlante, entre extravagances
de la science et quête d’identité, Hubert
Haddad pousse dans Corps désirable (Zulma) la
fiction-vérité dans ses ultimes retranchements. Le
prochain roman de James Morrow (Les larmes
de Prométhée) portera sur le clonage et les questions
éthiques qui en découlent… un hommage
à Frankenstein selon ses propres mots. Tandis
Jean-Marc Ligny interroge dans son oeuvre
toute entière la capacité des hommes à se projeter
dans le futur. Et dans son dernier opus, Rosa
Montero affine sa réflexion sur ce qui fonde
l’humanité avec ses personnages de cyborg qui
ont le désir d’abolir les frontières entre espèces
vivantes (humains, androïdes, animaux, extraterrestres).
Une rencontre précédée par un film
formidable Immortalité, dernière frontière
de Sylvie Blum.
► Lun. 10h, Grande Passerelle 1

L’EFFET SF
Quand la SF envahit la littérature générale. En
compagnie de Matthias Politycki, Rosa Montero,
Boualem Sansal, Jean-Marc Ligny (Sam.
17h30, Maupertuis. Voir « Grands débats » p. 34)