TAÏWAN : UN TOHU-BOHU LITTÉRAIRE À DÉCOUVRIR

image

On ne la connaît quasiment pas – et pourtant ! Elle a pour espace privilégié Taïpei, la capitale de près de 3 millions d’habitants, bruyante, polluée, cosmopolite, bouillonnante de nuit comme de jour, forêt de gratte-ciel, entrelacs de rues aux lumières criardes, dans les puanteurs de gaz d’échappement et de graillons, le vacarme des avertisseurs – un espace tout aussi mental que géographique : littéraire. Une anthologie, Taipei, histoires au coin de la rue (L’Asiathèque) pour nous faire découvrir ce personnage de roman qu’est la capitale de Taïwan, et trois écrivains qui y ont participé : Chou Tan-Ying, née en 1979, qui vit aujourd’hui en France, Shu Kuo-Chih, écrivain-voyageur fin gourmet, dit le «  Parrain des snacks taïwanais  » et Wu Ming-Yi qui publie un roman, aux frontières incertaines du réel et de l’imaginaire, qui l’a fait comparer à Haruki Murakami : Le magicien sur la passerelle (l’Asiathèque).

  • Dimanche 17h45, Hôtel de l’Univers