Dico des invités depuis 1990

REVEL Sandrine

France

Tom & Thomson (Dargaud, 2019)

© Cécile Gabriel

Des dessins mélancoliques, des traits doux et justes, un remarquable talent pour conter les vies des artistes, voilà trois choses qui caractérisent à merveille Sandrine Revel depuis ces trois dernières années. Bordelaise, ville qu’elle n’a jamais quittée, peintre, illustratrice pour la jeunesse, bédéaste, elle signe avec Glenn Gould : une vie à contretemps, une biographie élégante qui souligne avec brio les états d’âme du pianiste canadien. C’est en travaillant à retranscrire par le dessin ce grand artiste, qu’elle en rencontre un autre, Tom Thomson, « le plus grand peindre que le Canada ait jamais connu », mort prématurément après seulement cinq ans de carrière. S’amusant à reproduire certains tableaux du peintre, elle livre un récit mi-fictionnel, mi-biographique, à travers le regard de trois narrateurs passionnés, bien décidés à comprendre pourquoi et comment, le célèbre peintre a trépassé. Un dessin singulier, plein d’une poésie mélancolique, qui aurait fait cette année 2020 l’objet d’une exposition lors du Festival à la Chapelle Saint-Sauveur.

Bibliographie

  • Tom Thomson, esquisses du printemps (Dargaud, 2019)
  • Pygmalion (Les Arènes, 2018)
  • Hey Jude ! (Casterman, 2017)
  • Je suis top ! : Liberté, égalité, parité scénario de Blandine Métayer (Delcourt, 2016)
  • Un drôle d’ange gardien tome1 réédition, scénario de Denis-Pierre Filippi (L’Ecole des Loisirs, 2016)
  • Glenn Gould, une vie à contretemps (Dargaud, 2015)
  • Le Voyage de June scénario de Sophie Kovess-Brun (Des Ronds dans l’O, 2015)
  • Danse ses connards scénario de Sophie de Villenoisy et Géraldine Scarlatine, collectif (Delcourt, 2014)
  • Lesbienne invisible scénario de Océane Rpose-Marie et Murielle Magellan (Delcourt, 2013)
  • N’embrassez pas qui vous voulez, scénario de Marzena Sowa (Dupuis, 2012)
  • Sorcellerie et dépendances (Dupuis, 2010)
  • Résurgences : femmes en voie de resociabilisation (La Boîte à bulles, 2010)
  • Monsieur Régis avec Claude Bourgeyx (Les Enfants rouges, 2009)
  • Un drôle d’ange gardien scénario de Denis-Pierre Filippi (Delcourt, 1999 – 2008)
  • Un amour de pou avec Gudule (Gélnat, 2007)
  • Le jardin autre monde scénario de Denis-Pierre Filippi (Delcourt, 2006)
  • Le 11e jour (Delcourt, 2002)
Tom Thomson, esquisses d'un printemps

Tom Thomson, esquisses d’un printemps

Dargaud - 2019

Tom Thomson, dont les paysages grandioses de la nature sauvage de l’Ontario ont marqué l’entrée des arts canadiens dans la modernité, est mort jeune dans des circonstances troubles.

En enquêtant sur les circonstances de la disparition précoce du peintre, au moment où il parvenait à la reconnaissance, Sandrine Revel esquisse le portrait subtil de cet artiste unique, en interrogeant la nostalgie dans l’art comme celle qui s’attache aux artistes. Un livre sur la mémoire et le passé, troublant, beau et triste comme le temps qui passe.


Revue de presse

  • « Sandrine Revel (Un drôle d’ange gardien) possède ce don unique de conteuse, un chose rare en bande dessinée. Elle réinterprète les peintures de Tom Thomson comme si on y était. Les étendues et les grands espaces canadiens sont là, devant nous, simples, beaux et d’une grande force. Ce récit troublant offre un écrin aux thématiques de la mémoire, de la transmission et du passé. » Comixtrip
  • « Il y a le formidable travail de Sandrine Revel qui, avec douceur et une belle froideur par moment, montre toute l’étendue de sa palette graphique, qu’elle utilise pour sublimer ses gouaches, huiles et aquarelles, lui permettant d’aller ainsi plus loin dans le développement d’une atmosphère. Un bien bel album pour cette rentrée ! » PlaneteBD
Glenn Gould, une vie à contresens

Glenn Gould, une vie à contresens

Dargaud - 2015

Glenn Gould, star planétaire de la musique classique, génie absolu et solitaire. Cette biographie retrace la vie du célèbre pianiste canadien pour tenter de comprendre sa personnalité cachée et en percer le mystère... Pourquoi a-t-il arrêté si brutalement sa carrière de concertiste ? Pourquoi est-il devenu une des premières figures de l’ère médiatique à vouloir disparaître ? Sandrine Revel met tout son talent au service de cette peinture magnifique d’un génie au mal-être tangible.

Sandrine Revel nous offre une biographie époustouflante de ce génie à la personnalité complexe.


Revue de presse

  • « (Sandrine Revel) réussit à faire entendre le silence et la musique en rythmant l’histoire de manière précise et inventive. La recherche de la liberté et de la perfection, leur douloureuse articulation, sont au cœur des 124 planches d’Une vie à contretemps. » Le Journal du Dimanche
  • « Sandrine Revel dépeint l’artiste avec beaucoup de sensibilité et de respect. Elle parvient à nous laisser entrevoir l’homme derrière l’interprète. Un bel album mis en musique ! » L’Express
  • « - De façon sûre, Glenn Gould, une vie à contretemps captive son lecteur, rappelant élégamment l’incandescence, les fragilités et angoisses de l’artiste. » Télérama