Dico des invités depuis 1990

THEVENOT Julia

France

Bordeterre (Sarbacance, 2020)

La tête sur les épaules, la plume dans l’imaginaire, Julia Thévenot a déclaré à six ans qu’elle voulait devenir écrivain « à côté d’un vrai métier » parce qu’elle avait le sens des réalités. D’abord blogueuse pour « Allez vous faire lire » puis éditrice chez Sarbacane, elle signe Bordeterre, son premier roman. Avec un style visuel, coloré, presque virevoltant, l’autrice nous entraîne à la suite d’Inès, 12 ans, fonçeuse émérite et Tristan, 16 ans, autiste et prudent. Des héros bien différents qui poseront sur ce monde étrange deux regards opposés : l’une y verra la magie, l’autre la pourriture qui s’encrasse derrière les fleurs.

Le blog de l’autrice : Allez-vous faire lire

Bordeterre

Bordeterre

Sarbacane - 2020

Inès, 12 ans, est le genre à castagner ceux qui cherchent des embrouilles à son frère, Tristan, autiste de 16 ans. Tristan lui, est plutôt du genre à regarder des deux côtés avant de traverser. Mais ce jour-là, il ne parvient pas à retenir sa sœur qui, courant après son chien…
… bascule dans un univers parallèle. Bordeterre. C’est le nom de cette ville, perchée sur une faille entre deux plans de réalité. Les gens qui y tombent ne peuvent plus la quitter. On y croise des gamins qui chantent pour faire tourner un moulin, des châtelains qui pêchent des cailloux, des ferrailleurs rebelles qui font tirer leurs caravanes par des poules… et des créatures étranges.
Inès, par nature, est ravie. Elle explore, renifle le derrière de Bordeterre avec une joie souveraine, comme le chien qu’elle a suivi. Tristan est plus inquiet : il y a quelque chose de pourri dans cette ville.