Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

WINGROVE David

Angleterre

Zhongguo : la montagne blanche (L’Atalante, 2009)

David Wingrove
D.R.

Après sept années passées dans le secteur bancaire David Wingrove, soutenu par sa femme Susan Oudot, agent littéraire et auteur, abandonne ce métier en 1979 et entreprend des études de littérature à l’université du Kent. L’écriture, elle, a déjà une place importante dans sa vie depuis 1972, puisqu’en dix ans il écrit plus de trois cents nouvelles et une quinzaine de romans, dont la plupart ne seront pas publiés. Lecteur d’Asimov et Heinlein, ainsi que de Delany, Silverberg, Aldiss, Le Guin et Zelazny, David Wingrove va connaître le succès en Angleterre, tout d’abord en tant que co-auteur aux côtés de Rand Miller, avec la série des Myst. Celle-ci est connue du grand public grâce aux jeux vidéo du même nom qui ont rencontré un succès mondial lors de leur sortie en 1995.
Après avoir obtenu un doctorat en littératures anglaise et américaine, il débute l’immense saga qui achèvera de le rendre célèbre, la série Zhongguo, une fresque uchronique représentant une Cité Terre gouvernée par le pouvoir de sept empereurs chinois, régnant sur le monde depuis le Ier siècle de notre ère. Lieu de luttes de pouvoir, de cruauté et d’élans de conquête, l’ensemble des volumes dépeint avec plaisir et minutie les rouages d’un empire à l’échelle mondiale.
La rédaction du premier roman de cette série va lui prendre quatre années entières, de 1984 à 1988. C’est aux éditions L’Atalante que cette série voit le jour en France avec L’empire du milieu, suivi d’un deuxième roman, La roue brisée qui paraît l’année suivante. Récemment en février 2009 est sorti le troisième volume, La Montagne blanche.


Bibliographie :

  • Zhongguo, La montagne blanche (L’Atalante, 2009)
  • Zhongguo, La roue brisée (L’Atalante, 2008)
  • Zhongguo, L’empire du milieu (L’Atalante, 2007)

Présentation de La montagne blanche :

Comment briser le pouvoir des Sept ? Comment semer la discorde dans leurs rangs ? Comment détruire l’ordre du Zhong­guo ? Howard DeVore s’y emploie : un attentat san­glant spectaculaire, la des­truction des plantations vivrières d’Europe de l’Est... Le renégat, fin joueur de weiqi, prépare toujours plusieurs coups d’avance. Et les passions irrépres­sibles s’en mêlent aussi : celle, coupable, de Feiyan pour le tang d’Asie occidentale pourrait déchirer le Conseil suprême. Si elle venait à se savoir... Les haines et les désirs s’enflamment, les manœu­vres s’accélèrent, les événe­ments se précipitent. La Cité Terre court-elle à sa perte ? Li Yuan avait jadis fait un rêve : une montagne blanche d’ossements cou­vrait la plaine où se trouvait naguère la Cité... L’œuvre monumentale de David Wingrove atteint ici une apogée.

Présentation de La roue brisée :

Zhongguo, l’Empire du Milieu, la Cité Terre, 2206. Les tangs l’ont emporté. Cinq longues années d’une guerre sale leur ont permis de vaincre les diasporistes. Confiscations et prébendes ont récompensé les fidèles. Les tangs l’ont emporté mais la grande roue du changement, autrefois arrêtée par le tyran Zao Chun, se met à trembler. De nouvelles forces se lèvent qui menacent l’ordre du monde. DeVore, l’énigmatique renégat, tisse sa toile de meurtres et de corruption, et fait alliance avec le Bingdiao, un mouvement issu des niveaux inférieurs de la Cité. L’assassinat du tang d’Afrique propage la désunion au sein même du Conseil des Sept. Si la roue du changement recommence à grincer, si l’homme n’a pas encore entièrement cédé à la falsification, peut-être alors faut-il aller plus loin et falsifier l’homme lui-même...

Présentation de L’empire du milieu

La Terre, en ce XXIIe siècle finissant, est dirigée par les Han. Une suprématie qui ne leur a pas été disputée depuis la conquête de Da Qin, l’Empire romain, à la fin du Ier siècle. Sous la direction sage et bienveillante des tangs, le Conseil des Sept, l’humanité n’a jamais été aussi forte et unie. Les aïeux sont respectés, les dieux vénérés, et chacun reste à sa place dans l’un des trois cents niveaux que comptent les Sept Cités. Et pourtant certains sont insatisfaits, en particulier les Hongmao à long nez, qui renâclent face aux interdits technologiques d’une société stable.
La grande roue du changement a-t-elle été arrêtée par le tyran Zao Chun et ses sept ministres tangs ?
Voici l’histoire du Zhongguo. L’histoire de grandes tragédies, de crimes abominables, de mensonges extraordinaires, de héros et de traîtres hauts en couleur. À l’échelle d’un monde, la Terre.

Zhongguo : la montagne blanche

L’Atalante - 2009

Comment briser le pouvoir des Sept ? Comment semer la discorde dans leurs rangs ? Comment détruire l’ordre du Zhong guo ? Howard DeVore s’y emploie : un attentat san glant spectaculaire, la des truction des plantations vivrières d’Europe de l’Est… Le renégat, fin joueur de weiqi, prépare toujours plusieurs coups d’avance. Et les passions irrépres sibles s’en mêlent aussi : celle, coupable, de Feiyan pour le tang d’Asie occidentale pourrait déchirer le Conseil suprême. Si elle venait à se savoir… Les haines et les désirs s’enflamment, les manœu vres s’accélèrent, les événe ments se précipitent. La Cité Terre court-elle à sa perte ? Li Yuan avait jadis fait un rêve : une montagne blanche d’ossements cou vrait la plaine où se trouvait naguère la Cité… L’œuvre monumentale de David Wingrove atteint ici un apogée.