Téléchargez Dimanche Ouest France
(Fichier PDF - 2.7 Mo)

Dico des invités

TOLTZ Steve

Australie

Une partie du tout (Belfond, 2009)

Steve Toltz
© Ulf Andersen

Né à Sidney en 1972, il fut tour à tour cameraman, télévendeur, agent de sécurité sur le plateau du film Crash de David Cronenberg, détective privé, professeur d’anglais et scénariste le tout au quatre coins du monde : Montreal, Vancouver, New-York, Barcelone, Paris. D’ailleurs à ce sujet il dit que pour écrire Une partie du tout, « ne pas vouloir d’une carrière de télévendeur fut une excellente inspiration ».

Premier roman, né d’une nouvelle commandée par un magazine qu’il préféra finalement ne pas livrer afin de la prolonger, Une partie du tout est un formidable récit monde, tourbillon hallucinant qui emporta jusqu’aux jurés du très prestigieux Booker Prize puisque Steve Toltz y fut finaliste cette année, devançant au passage quelques grandissimes favoris dont Salman Rushdie.

Parfois comparé à John Kennedy Toole ou Charles Dickens, la presse anglo-saxonne ne tarit pas d’éloges : « Ce n’est pas délirant, c’est brillant ! » The Guardian, « La création de Steve Toltz est aussi vertigineuse que la vitesse de sa narration dans ce livre où tous les passages ennuyeux semblent avoir été supprimés. De l’esprit à chaque page ! » Chicago Sun Times, « Un nouveau talent prodigieux. » Time Out Sydney... En France, Philippe Chevilley dans les Echos n’est pas moins enthousiaste : « Une partie du tout est un titre sacrément ironique. Le premier roman de Steve Toltz est un livre « total », qui dit tout ou presque sur le monde où nous vivons et les hommes qui l’habitent. »

L’entrée en littérature de Steve Toltz est un choc, une véritable révélation et marque assurément l’avènement d’un grand écrivain du 21e siècle.


Revue de presse Une partie du tout :

Télérama
Libération
Le Figaro
Le Figaro Magazine
Les Échos
Fluctuat.net
Libération
Emission jeux d’épreuves sur France Culture
France 24


Liens :

Le site de Steve Toltz
Interview de Steve Totz sur liberation.fr

Entretien avec Steve Toltz pour le Man Booker Prize

Une partie du tout, film et lecture par Steve Toltz


Bibliographie :

  • Une partie du tout (Belfond, 2009)

Présentation de Une partie du tout :

Stupéfiant d’imagination, de drôlerie et de profondeur, un premier roman époustouflant, finaliste du prestigieux Man Booker Prize. Porté par une véritable dynamite verbale, un mélange détonant entre roman d’aventures, farce jubilatoire et conte philosophique. Une flamboyante odyssée familiale, du bush australien au Paris bohème et à la jungle thaïlandaise, des années 1960 à nos jours. Toute sa vie, Jasper Dean a hésité entre détester, plaindre, adorer et assassiner son père, Martin. Maintenant que Martin est mort, Jasper peut revenir à loisir sur le cas de ce philosophe autodidacte, génie méconnu et féroce misanthrope qui s’est brûlé les ailes à vouloir sortir de l’ombre de son frère Terry, Robin des bois moderne adulé des foules en Australie. De dépressions passagères en illuminations foudroyantes, d’amours contrariées en atroces trahisons, de clubs de strip-tease en paquebots clandestins, père et fils vont se retrouver embarqués dans une aventure qui les dépasse. Mais, face aux coups du sort, c’est en Jasper que Martin trouvera le meilleur compagnon d’infortune de ses vains efforts pour laisser une trace de son passage dans ce monde qu’il méprise...

Une partie du tout

Belfond - 2009

Toute sa vie, Jasper Dean a hésité entre détester, plaindre, adorer et assassiner son père, Martin. Maintenant que Martin est mort, Jasper peut revenir à loisir sur le cas de ce philosophe autodidacte, génie méconnu et féroce misanthrope, qui l’a élevé en relus, sous haute surveillance intellectuelle… Retiré d’un système scolaire jugé débilitant après huit mois de maternelle, Jasper grandit au rythme des cours très particuliers de son père et des découvertes spectaculaires sur sa famille - de sa grand-mère juive polonaise qui a fui les nazis en passant par sa mère, une jeune française disparue après lui avoir donné la vie, et surtout par son oncle, le célèbre Terry Dean, Robin des bois modernes, véritable héros national en Australe. Au fil des révélations de Martin, Jasper reconstruit peu à peu l’histoire de son père, avant de devenir le compagnon d’infortune de ses efforts aussi vains que désespérés pour laisser une trace de son passage dans ce monde qu’il méprise… Finaliste du Man Booker Prize 2008 avec ce premier roman, Steve Toltz a été accueilli d’emblée sur la scène littéraire internationale comme une nouvelle voix profondément originale dans tous les registres : esprit et intelligence, tragi-comique et absurde, diatribe et révolte tous azimuts. Un “monde selon Toltz”, en équilibre subtil entre réalisme et fantaisie narrative, une aventure philosophique éblouissante d’imagination et de drôlerie sur la complexité des relations familiales, le poids de l’hérédité et du conformisme face au libre arbitre, le droit à l’originalité, voire à la folie.

Familles je vous hais

Saint-Malo 2009
Lundi : 15h00 - Familles je vous hais
Jake Lamar, Steve Toltz. Animé par Géraldine Delauney

Conteurs, raconteurs

Saint-Malo 2009
Dimanche : 11h45 - Conteurs, raconteurs
Steve Toltz, Andrea Vitali, Bernard Giraudeau. Animé par Jean-Claude Lebrun

Romans-monstres, romans-mondes

Saint-Malo 2009
Samedi 17h15 : Romans monstres, romans-monde
avec Duong Thu Huong, Steve Toltz, Ilija Trojanow, Mathias Enard, Jean-Marie Blas de Roblès, animé par Baptise Ligier