Trois jours de bonheur gourmand avec Olivier Rœllinger

image

Le sel , entre guerre et paix, entre bienfaits et méfaits

Pour fêter les vingt ans d’Etonnants voyageurs, place à un grand voyageur né de la course de l’eau, mémoire que les fleuves jettent dans les mers. Indispensable à la vie et si précieux qu’il a déclenché pendant des siècles des guerres autour des levées d’impôts (Robert Ducluzeau, auteur de La gabelle et la contrebande du sel dans l’ouest, aux éditions Geste) mais si décrié aujourd’hui que des chercheurs se battent contre les lobbys qui le cachent partout.
Longtemps seul conservateur des aliments mais qui aussi brûle les plaies et rend les terres infertiles, symbole de la sueur du travail, emblème de paix transporté sous forme de poignée symbolique par Gandhi au cours d’une longue marche suivie à nouveau pas à pas quelques décennies plus tard par Fabrice Gaignault (auteur de Gandhi express, la marche du sel, aux éditions Buchet Chastel)…
Toujours entre guerre et paix, en tout cas point d’équilibre du goût (Olivier Roellinger, auteur de Trois étoiles de mer, aux éditions Flammarion), désormais vendu sous des formes luxueuses, en « fleur », mêlé à des algues, etc (un paludier, Lionel Charteau nous raconte sa récolte et son traitement) : le sel !

Samedi : 15h15 - Le sel entre guerre et paix
avec Lionel Charteau, Fabrice Gaignault, Robert Ducluzeau et Olivier Rœllinger

Et découvrez l’intégralité de ces rencontres et bien plus encore en cliquant ici.