Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)

Goodbye Solo

Ramin Bahrani (Gigantic Pictures, 2009, 91’)

image

24 mai 2010, Cinéma Le Vauban – Salle 1, 18:00

Winston Salem, Caroline du Nord.
Solo, jeune chauffeur de taxi d’origine sénégalaise, est engagé pour une course très spéciale : William, vieil homme sombre et taciturne, lui demande de le conduire deux semaines plus tard au sommet de la montagne "Blowing Rock". Sans retour.
Bien décidé à lui faire changer d’avis, Solo décide d’entrer dans la vie de William en devenant son chauffeur attitré. Il espère ainsi garder un oeil sur lui et découvrir ses secrets.
Pour William, le vieux rocker sudiste, le Rêve américain n’est plus qu’un passé amer, pour Solo c’est encore une promesse d’avenir. Malgré leurs différences les deux hommes vont apprendre à s’apprécier.
Cette amitié inattendue sauvera-t-elle William ?

La bande annonce du film Goodbye Solo

Revue de presse :

  • « (...) le film nous emmène ailleurs. (...) En contrepoint de ce tissu suburbain très concret, il y a la forêt (...) A ce moment, le filmage supplée le scénario, poétisant le lieu par la grâce du vent qui souffle (...) la métaphore et le réel se confondent. » (Les Inrockuptibles)
  • « Goodbye Solo repose sur presque rien, ce face-à-face entre le suicidaire et son samaritain (...). C’est la mise en images d’un sentiment (la compassion) et d’une métamorphose (...). » (Le Monde)
  • " Loin de la surdose métaphorique, c’est de l’intrusion d’un corps étranger au système que le film tire sa saveur et ses instants les plus émouvants." (Les Cahiers du Cinéma)

Portfolio

Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)