Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

SADILOVA Larissa

Russie

Fiston (2009)

Biographie

Larissa Sadilova est née à Briansk. En 1986 elle a obtenu son diplôme d’actrice au VGIK, l’Institut National de la Cinématographie (classe de S.G. Guerassimov et de T. Makarova). En 1984 elle commence sa carrière d’actrice dans le film de Sergueï Guerassimov Léon Tolstoï. Elle joue aussi dans le film La Nuit de son mari, réalisateur Guennadi Sidorov. En 1998 elle tourne en tant que réalisatrice son premier film Happy Birthday ! qui au début devait être un film documentaire de vingt minutes. Happy Birthday ! qui raconte l’histoire de cinq femmes dans la maternité d’un hôpital de province russe a reçu plusieurs prix en Russie et à l’étranger.
Le second film de Larissa Sadilova Amoureusement, Lilia a aussi été tourné dans la province russe, à Oriol, dans un élevage de volailles. Pendant le tournage Sadilova a aidé la municipalité de la ville à organiser le festival du film Province russe. Le film et l’actrice Marina Zoubanova, qui a joué le rôle principal, ont été récompensés à plusieurs festivals, notamment à Rotterdam. Marina Zoubanova joue aussi dans le troisième film de Larissa Sadilova On demande une nounou.


Filmographie sélective :

  • Fiston (2009)
  • Rien de personnel (2007)
  • On demande une nounou (2005)
  • Amoureusement, Lilia (2002)

Synopsis de Fiston

Sa mère partie quand il avait 6 ans, Andreï étouffe d’être surprotégé par Igor, son père, qui s’épuise à jouer maladroitement tout à la fois le rôle de père et de mère. Viendra très vite le temps de la rébellion, au grand désarroi du père. Un jour, n’en pouvant plus, Andreï s’enfuit au volant de la voiture paternelle, prend bord une autostoppeuse, Rita, et commence une dérive qui ne sera pas de tout repos dans la Russie provinciale moderne…

Présenté en avant-première française, une des très bonnes surprises du nouveau cinéma russe.

Fistons

Autoproduction - 2009

Sa mère partie quand il avait 6 ans, Andreï étouffe d’être surprotégé par Igor, son père, qui s’épuise à jouer maladroitement tout à la fois le rôle de père et de mère. Viendra très vite le temps de la rébellion, au grand désarroi du père. Un jour, n’en pouvant plus, Andreï s’enfuit au volant de la voiture paternelle, prend bord une autostoppeuse, Rita, et commence une dérive qui ne sera pas de tout repos dans la Russie provinciale moderne…