Avec Lire en fête et les associations maliennes

image

La sixième édition du festival Étonnants voyageurs de Bamako se déroule en même temps que Lire en fête, organisé par le Centre culturel Français de Bamako, en partenariat avec un certain nombre d’associations culturelles maliennes telles que a Kagafé et Mere Sungu. Et avec la participation de l’AFLAM, le projet franco malien d’appui à la filière du livre. L’association a Kagafé (nom signifiant : « votre livre »), réunit des enseignants et des étudiants, un groupe de personnes ressources pour susciter le goût de
lire et faire connaître aux lycéens les écrivains francophones du Mali, d’Afrique et d’ailleurs…

ATELIER DE FORMATION DES ÉDITEURS MALIENS

Ce stage sera animé par Pierre Astier, fondateur des éditions "Le Serpent à plumes" en 1993 et de l’agence Pierre Astier & Associés. Le programme de ce stage développera les thèmes suivants : coédition et partenariat dans la politique éditoriale. Droit d’auteur. La prise de décision éditoriale : créer une collection, de la conception à la réalisation technique. L’organisation du travail de l’éditeur : mise au point des textes, maquette et choix du papier. Le livre de poche hier, aujourd’hui, demain. Le livre de poche et autres cessions de droits. Ce stage se déroule du 20 au 24 novembre 2006.

PRÉSENTATION DE DEUX NOUVEAUTÉS

Dans le cadre de son soutien à l’édition malienne, l’AFLAM a sélectionné et aidé l’édition de deux ouvrages. Le premier destiné à la jeunesse est intitulé Douk le malin. Son auteur est Jean-Yves Loude et l’illustrateur Christian Epanya. Il est édité par les éditions maliennes Donniya. L’association MALIRA a participé à ce projet. Le second, intitulé Faantankin, est un roman d’Abdoulaye Garba Tapo, édité par Jamana. Ce dernier fait partie des invités d’Étonnants Voyageurs et participera aux rencontres et débats

VOYAGEUR ÉTONNÉ

L’écrivain voyage pour venir au Mali. Cette fois ce sont des familles maliennes de Bamako qui l’emmènent pour un voyage au coeur de la concession africaine. Il y sera accueilli par les habitants de ce quartier autour d’un rafraîchissement, pour échanger et discuter sans intermédiaire, en toute simplicité. Il sera "étonné" et les familles aussi autour de l’échange des cultures. Et l’entrée du livre (lecture d’un texte court) dans les familles provoquera peut-être de nouvelles passions.

LE JOURNAL DU FESTIVAL

L’association aKagafé encadre ra une équipe de lycéens qui couvriront les différents moments du festival et mettront en lumière ceux qui leur ont paru les plus intéressants dans un journal qui sera financé par les éditions Donniya. Ce journal qui sera présenté pendant la cérémonie de clôture du festival Étonnants Voyageurs à Bamako.

GÉNIES DES BIBLIOTHÈQUES

En partenariat avec la cellule des Bibliothécaires du Ministère de l’Éducation nationale. Ces défis lectures s’inscrivent dans l’engouement qui existe au mali pour les compétitions festives. Pour cette deuxième édition Malienne, 12 groupes scolaires et lycées de Bamako ont lu une sélection de 11 livres
(romans, pièces de théâtre et BD) d’auteurs francophones dont certains d’auteurs invités au festival, et s’affrontent sous forme de joutes orales autour de questions élaborées par un ensemble de professeurs et de documentalistes.

Parallèlement aux activités présentées ci-dessus dan stout le Mali, de nombreuses bibliothèques de lecture publique et d’établissements scolaires réalisent des animations, des concours autour du livre.