Cuba, l’île aux trésors engloutis

(Marie-Monique Robin et Angel Alderete, France 3 - Thalassa / Point du Jour, 2003, 52’)
image

Jusqu’au XVIIIe siècle, Cuba était un passage obligé pour tous les vaisseaux qui reliaient l’Amérique au Vieux Continent. Carrefour stratégique, l’île était une zone de navigation extrêmement dangereuse, entourée d’une impressionnante barrière de corail. Pendant l’âge d’or du commerce maritime, nombre de bateaux s’y sont donc échoués avec leur cargaison, faisant des eaux territoriales cubaines la plus grande concentration d’épaves au monde. Un rêve pour les plongeurs et les archéologues de la société CARISUB fondée par Fidel Castro et seule autorisée à ce jour à explorer ces fonds. Pour la première fois, une équipe de télévision étrangère est autorisée à effectuer avec eux une plongée dans le passé des caravelles et des flibustiers.