Dico des invités depuis 1990

MIEVILLE China


Bibliographie

  • The City & the City, (Fleuve noir / Rendez-vous ailleurs, 2011, trad. Nathalie Mège) ((en) The City & the City, Tor, 2009), Prix Hugo du meilleur roman 2010, Prix Arthur C. Clarke 2010, prix British Science Fiction 2009, Prix Locus du meilleur roman de Fantasy 2010, Prix World Fantasy 2010
  • Lombres (Au Diable Vauvert, 2009, trad. Christophe Rosson) ((en) Un Lun Dun, Macmillan, 2007), Prix Locus du meilleur roman pour jeunes adultes 2009
  • Le Concile de fer (Fleuve noir / Rendez-vous ailleurs, 2008, trad. Nathalie Mège) ((en) Iron Concil, Del Rey Books, 2004), Prix Arthur C. Clarke et prix Locus 2005 du meilleur roman de fantasy
  • Les Scarifiés (Fleuve noir / Rendez-vous ailleurs, 2005, trad. Nathalie Mège) ((en) The Scar, Macmillan, 2002), Prix British Fantasy et prix Locus 2003 du meilleur roman de fantasy
  • Perdido Street Station, 2 tomes (Fleuve noir / Rendez-vous ailleurs, 2003, trad. Nathalie Mège) ((en) Perdido Street Station, Macmillan, 2000), Prix Arthur C. Clarke 2001
  • Le Roi des rats (Fleuve noir / Rendez-vous ailleurs, 2006, trad. Florence Levy-Paolini) ((en) King Rat, Saint Martin’s Press, 1998),

En anglais

  • Embassytown (Macmillan, 2011)
  • Kraken (Macmillan, 2010) Prix Locus 2011 du meilleur roman de fantasy

Présentation de The City and The City

Les habitants de Besźel et d’Ul Qoma, villes doubles partageant le même territoire, ont interdiction absolue d’entrer en contact avec leurs voisins. La moindre infraction à cette règle déclenche l’intervention de la Rupture, une force de police secrète dont tous redoutent l’efficacité impitoyable. Quand le cadavre d’une inconnue est découvert dans un terrain vague de Besźel, l’inspecteur Tyador Borlu comprend vite que ses ennuis ne font que commencer. Non seulement la jeune femme, étudiante en archéologie, a été tuée à Ul Qoma, mais ses recherches inquiétaient jusqu’aux plus hautes sphères. Et menaçaient de mettre en danger l’équilibre précaire entre les deux villes...
Ce polar virtuose a reçu pas moins de cinq prix en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Il a été cité dans la liste des meilleurs livres de l’année par le Los Angeles Times, le Seattle Times et Publishers’ Weekly.
« Si Raymond Chandler et Philip K. Dick avaient un enfant élevé par Kafka, ce pourrait être The city & the city. » Los Angeles Times

Présentation de Le Concile de fer
La révolution gronde aux portes de Nouvelle-Crobuzon. Le gouvernement se fait de plus en plus répressif, l’économie est en plein chaos, et ses habitants luttent pour survivre. Bientôt, un complot est mené pour assassiner le maire, protégé par la Milice aux pouvoirs surnaturels. De son côté, un groupe de rebelles décide de trouver le maître des golems, Judas Bezalle, et le mystérieux Concile de Fer, un train mythique qui traverse les contrées désertiques loin de la ville. Seul le Concile de Fer pourra aider les révolutionnaires à prendre le contrôle de la cité. Mais la Milice veille. Judas et ses compagnons, humains et non humains, s’organisent autour du "train perpétuel" dont l’existence semble tant effrayer le maire et ses sbires...

Présentation de Les Scarifiés
Jeune traductrice de langues oubliées, Bellis fuit Nouvelle-Crobuzon à bord du Terpsichoria en route vers l’île Nova Esperium. Arraisonné par des pirates, le navire est conduit vers Armada, improbable assemblage de centaines de bateaux hétéroclites constitués en cité franche, régie par les lois de la flibuste. Bellis y rencontrera bientôt les deux seigneurs scarifiés d’Armada, les Amants, ainsi qu’Uther Dol, mercenaire mystérieux aux pouvoirs surhumains. Un trio qui poursuit sans relâche une quête dévorante, la recherche d’un lieu légendaire sur lequel courent les mythes les plus fous. Sollicitée pour ses talents de linguiste, Bellis commence alors le plus stupéfiant des voyages, un périple aux confins du monde.

Présentation de Perdido Street Station
Lors de ses recherches pour l’homme-oiseau, Isaac Dan der Grimnebulin a libéré des monstres volants, les gorgones, sur Nouvelle-Crobuzon. Le gouvernement est vite dépassé par les événements et en appelle à la Fileuse, une araignée géante vivant sur plusieurs plans de réalité, pour l’aider à endiguer le péril. Les gorgones se mettent à pondre, et menacent bientôt toute la ville, dont les habitants sont la proie de terribles cauchemars. La milice est impuissante. Seuls Isaac et ses amis peuvent encore sauver Nouvelle-Crobuzon, au risque d’y laisser moult plumes et une oreille chacun, prix de leur pacte avec la Fileuse...


En savoir plus :

  • En janvier 2011, China Miéville accordait un long entretien à François Angelier sur France Culture. Ré-écouter l’émission Mauvais Genre du 08.01.2011