RATANAVANH Seng Soun

France

Un câlin tout doux (La Martinière Jeunesse, 2019)

Diplômée de l’École nationale supérieure des beaux arts de Paris, Seng Soun Ratanavanh est une dessinatrice-peintre qui expose ses œuvres régulièrement en France et à l’étranger. Elle publie au printemps 2019 un livre tout doux intitulé Un câlin tout doux. Ce livre tout en tissu accompagne l’heure du coucher des tout-petits qui pourront câliner toute une ménagerie de petit animaux adorables. Le trait pastel de Seng Soun Ratanavanh se prête tout particulièrement à la douceur du thème qu’elle illustre. Au moment de sombrer dans les rêves, le livre devient doudou…

"Le Japon, qui est au coeur de mon travail, est un pays qui fascine et déroute à la fois. Sa complexité réside dans ses multiples facettes (art, gastronomie, tradition, modernisme) qui se confondent avec les nombreux stéréotypes sur la culture japonaise véhiculés en Occident. Dans mes tableaux, c’est cette identité forte et insaisissable du pays du Soleil Levant que j’interroge, en mettant en lumière ses nombreuses caractéristiques, aussi singulières que contradictoires.
Ainsi j’utilise sans distinction des images issues de l’esthétique et de la culture "kawaii" (qui signifie mignon), des images représentant la tradition nippone (geisha, estampes, origami, sushi), ou encore des paysages urbains tokyoïtes. C’est dans cette volonté d’accentuer le contraste saisissant d’une société ambivalente, qui reste d’une part solidement ancrée dans une culture et tradition omniprésente, et d’autre part, qui est dans une course folle et perpétuelle vers toujours plus de modernisme et de technologie, que s’inscrit mon travail, à travers une picturalité épurée mais fourmillant de détails et de clichés." Seng Soun Ratanavanh est née en 1974 à Paksé au Laos. Elle vit et travaille à Paris.

Elle publie au printemps 2019 un livre tout doux intitulé Un câlin tout doux. Ce livre tout en tissu accompagne l’heure du coucher des tout-petits qui pourront câliner toute une ménagerie de petit animaux adorables. Le trait pastel de Seng Soun Ratanavanh se prête tout particulièrement à la douceur du thème qu’elle illustre. Au moment de sombrer dans les rêves, le livre devient doudou…


Bibliographie

  • Un câlin tout doux (La Martinière jeunesse, 2019)
  • Mon île (La Marinière Jeunesse, 2018)
  • Au lit Miyuki (La Martinière Jeunesse, 2017)

Un câlin tout doux

La Martinière Jeunesse - 2019

Un livre à regarder, toucher, mimer…

Le tout-petit est invité à câliner de ravissants amis – un souriceau, un écureuil, un lapereau, un hérisson et un ouistiti :
"Donne un bisou esquimau au souriceau en frottant ton nez sur son joli museau. Souffle doucement sur la queue de l’écureuil pour faire s’envoler son chagrin. Caresse gentiment les oreilles du lapereau frileux pour le réchauffer un peu. Fais un bisou sur ton doigt et dépose-le sur le nez du hérisson peureux. Chatouille le ouistiti sur la tête pour un dernier rire avant d’aller dormir ! Bonne nuit !"

Ce livre-tissu est signé Seng Soun Ratanavanh, qui n’a pas son pareil pour travailler le motif aux crayons de couleur et à l’aquarelle. Son trait, ses personnages, ses couleurs sont tendres, comme le textile soft touch.

Un livre si doux qu’il devient doudou pour accompagner le tout-petit sur le chemin des rêves…

Au lit Miyuki

Au lit Miyuki

La Martinière Jeunesse - 2017

Auteur : Roxane Marie Galliez

Miyuki est de retour : après avoir appris l’art de la patience au matin dans Attends Miyuki, la voici qui s’emploie à retarder par tous les moyens l’heure du coucher. Le texte coule et résonne comme une douce ritournelle, où le lecteur peut compléter le refrain qui s’allonge à chaque double-page (Miyuki, le travail est terminé, le potager est arrosé, les escargots sont rassemblés, la couverture du chat est installée, etc.) Les illustrations, tout en poésie et délicatesse, le mettent en lumière de manière unique et personnelle, grâce au travail de la couleur et des détails. Un grand bel album pour accompagner ce moment si particulier qu’est le coucher.