MAHFOUDH Ahmed

Tunisie

La Fille de Saint Germain (Arabesques, 2022) ; La solitude des Cités de béton (Arabesques, 2020)

© Tous droits réservés

Enseignant, chercheur et romancier, l’auteur tunisien Ahmed Mahfoudh est révélé au public en 2006 avec Brasilia Café, son premier roman, qui remporte le Comar d’Or du roman-découverte la même année. Ancien professeur de littératures françaises et francophones à l’Université de Tunis, il se consacre aujourd’hui à l’écriture de romans et d’articles littéraires, publiés dans la revue électronique Lettres Tunisiennes. L’écrivain a notamment reçu le Comar d’or et Prix spécial du Jury en 2017 pour Le Chant des ruelles obscures, tandis que son livre Les Jalousies de la rue andalouse (Arabesques, 2019) a été sélectionné pour le Prix Orange du Livre en Afrique. Il publie en 2020 La solitude des cités de béton, portrait saisissant d’une jeunesse tunisienne qui attend encore de cueillir les fruits de la révolution. Si beaucoup de ses ouvrages racontent la ville de Tunis, son dernier livre, La Fille de Saint Germain nous amène en bord de mer, à la rencontre d’une véritable madame Bovary tunisienne, ses rêves, son ennui et ses désirs d’émancipation.


Bibliographie

  • La Fille de Saint Germain (Arabesques, 2022)
  • La solitude des Cités de béton (Arabesques, 2020)
  • Les Jalousies de la rue andalouse (Arabesques, 2019)
  • Le Chant des ruelles obscures (Arabesques, 2017) - Comar d’or, Prix spécial du Jury
  • Jours d’automne à Tunis (récits) (Arabesques, 2015)
  • Dernier voyage à Kyrannis (Arabesques, 2011)
  • Terminus Place Barcelone (mc-éditions, 2010)
  • Brasilia Café (CERES, 2006 ; rééd. Arabesques, 2021) - Comar d’Or du roman-découverte
La Fille de Saint-Germain

La Fille de Saint-Germain

Arabesques - 2022

C’était le temps de l’innocence, dans leur villa de bord de mer, à Saint Germain : des jours tranquilles entre baignades, parties de basket et surprises-parties. Le mariage sonne la fin de ce paradis originel, Raja doit supporter les tracas du quotidien et trompe l’ennui en dévorant les romans d’amour. Mais le pire est à venir, le jour où elle se décidera enfin à ouvrir un compte Facebook ...

Ce roman raconte le mal de vivre, dans une société en perte de repères, d’une femme immature et fragile, prise au piège des réseaux sociaux où se cachent arnaqueurs, faux-profils, psychopathes et prédateurs de toutes sortes.

La solitude des cités de béton

La solitude des cités de béton

Arabesques - 2020

Sébil et hasna, deux jeunes provinciaux fraîchement diplômés, s’installent à tunis où ils ambitionnent de trouver un emploi à la hauteur de leurs diplômes. En attendant l’un travaille comme manœuvre en bâti­ment et l’autre est garde-bébé dans une famille bour­geoise. dans les banlieues nouvelles où régnent l’anonymat, la solitude et la laideur des construc­tions de béton, ils se rencontrent et s’aiment. Réalise­ront-ils leur rêve d’amour et de gloire ? Ce roman est le procès de neuf ans d’une révolution dont les jeunes et les régions défavorisées attendent encore de cueillir les fruits. Romancier, ahmed mahfoudh est également professeur de littératures francophones et critique littéraire.

Programme


Samedi

17h00
La ville au cœur du roman
Univers (Grande Salle)

Invités : TROUILLOT Lyonel, BUI Doan, MAHFOUDH Ahmed

18h20
Signatures

Dimanche

14h00
Face à l’incertitude
Maison du Québec

Invités : QUIRINY Bernard, BERTRAND Claudine, MAHFOUDH Ahmed

15h05
Signatures

Lundi

14h00
Signatures