Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

URBANI Ellen

États-Unis

Landfall (Gallmeister, 2016)

Ellen Urbani est un écrivain américain, dont la prose puissante aux accents féministes s’accomplit et prend forme dans un premier roman édité chez Gallmeister en 2016 : Landfall, récit haletant dévoilant les destins croisés de deux jeunes filles, l’une blanche, l’autre noire, qui dans l’après-Katrina, demeurent résolues à se battre, malgré la tourmente et le chaos.

Ellen Urbani a fait partie des Peace Corps (agence indépendante du gouvernement américain dont la mission est de favoriser la paix et l’amitié du monde) de 1991 à 1993 au Guatemala, avant de rentrer aux États-Unis finir ses études de thérapie par l’art. Elle est désormais installée dans une ferme à côté de Portland, dans l’Oregon, avec son mari et deux jeunes enfants.
Spécialisée dans les traumatismes liés à la survie, elle a travaillé pour le département de la santé sur les répercussions émotionnelles dues à la maladie et aux catastrophes. Son premier livre (When I was Elena), paru en 2006, relate son expérience au Guatemala, alors que le pays était en guerre.

Présente à Étonnants Voyageurs pour notre 27è édition, elle évoquera son premier roman paru en France, Landfall, fresque sensible et forte de destins démantelés, en quête de reconstruction et d’apaisement.

Landfall

Landfall

Gallmeister - 2016

Ce matin de septembre 2005, la jeune Rose Aikens, dix-huit ans, s’apprête à rejoindre La Nouvelle-Orléans. Elle va porter secours aux sinistrés de l’ouragan Katrina. Mais sur la route, sa voiture quitte la chaussée et percute une jeune fille. Cette inconnue, morte dans l’accident, seule et sans le moindre papier d’identité, bientôt l’obsède. D’autant que dans sa poche se trouve la page d’un annuaire indiquant les coordonnées des Aikens. Rose n’a alors d’autre choix que de retracer pas à pas le parcours de la victime, à travers l’ouragan et une ville en ruine. 
 
Landfall est un roman haletant qui révèle les destins croisés de deux jeunes filles, l’une blanche, l’autre noire. Ellen Urbani dresse le portrait de femmes fortes et tendres qui savent se battre au cœur de la tourmente.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Juliane Nivelt


Revue de presse :

  • « Peut-être ai-je écrit Landfall parce que je sais ce que c’esr que de vivre sous la loi martiale, parce que j’aime les tempêtes, parce que j’ai vu des gens disparaître en un instant. Mais je pense que c’est également vrai de dire que Landfall a été écrit car le chaos me fascine. »
    Huffington Post
  • « Un roman puissant et incarné. »
    Elle
  • « Ellen Urbani livre un roman prodigieux et incroyablement original. Si vous avez aimé La Maison aux esprits d’Isabel Allende, vous allez adorer ce livre. »
    Fannie Flagg
  • « Ellen Urbani a élaboré un récit incroyablement fort, qui hantera ses lecteurs bien après qu’ils auront refermé le livre. Exceptionnel ! »
    Garth Stein
  • « Urbani est un écrivain extraordinaire, capable de capturer l’essence de ses personnages, noirs comme blancs, dans le sud de l’Amérique. »
    PEACE CORPS WORLDWIDE