KANG Eun-Ja

Corée du Sud

Les promis (Fayard, 2005)

Eun-Ja Kang est née le 16 novembre 1966 à Hae-nam, en Corée du Sud. Passionnée de littérature et de langue françaises, elle obtient dans son pays natal une licence de Lettres, avant de venir poursuivre ses études en France, où elle réside depuis douze ans. Elle a obtenu en 2002 un Doctorat de Littérature française et comparée portant sur La Négation du monde réel : du désir à la perversion chez André Breton et Yi Sang. La Vallée de la Prospérité, son premier roman, paru chez Fayard, a reçu la même année la Bourse Littéraire de la Fondation Cino Del Duca.


Bibliographie :

  • Les promis (Fayard, 2005)
  • Le Bonze et la femme transie (Fayard, 2003, Prix Bourgogne Littérature 2003)
  • La Vallée de la Prospérité (Fayard, 2002)

Résumé de Les Promis :

Au début, c’est un conte au Pays du Soleil Levant, une histoire d’amour à la vie à la mort.En 1920, le Japon s’ouvre à l’Occident et dans les rues, le complet veston remplace le Kimono. Deux riches familles, attachées à la puissance des traditions comme à la modernisation du pays, renforcent leur alliance en promettant leurs enfants l’un à l’autre, avant même qu’ils voient le jour._Fidèles à cette parole donnée, Yuki et Takahito vont grandir fiancés avant l’heure, amis avant d’être amoureux, préparés à la naissance d’une passion qu’ils ont le désir et le devoir d’éprouver._Mais autour d’eux, bientôt, la planète perd pied. Ils n’ont pas vingt ans quand la crise de 29 secoue tragiquement le Japon, le précipitant dans la rancœur, et la névrose du repli. Les nationalistes relèvent la tête, réclamant la peau de ces dirigeants vendus à l’étranger, ayant bradé leurs valeurs éternelles pour le mirage d’un progrès fatal._Peut-être fatale aussi, la promesse qui lie bon gré mal gré ces deux jeunes gens moins bien accordés que leurs familles n’espéraient : Takahito est devenu un patriote cruel, jaloux, exalté par un désir de conquête ; Yuki, une brillante et belle étudiante, émerveillée par la vieille Europe. Et quand, se croyant libérée de sa promesse, elle part vivre en France, le cauchemar ne tarde pas à sonner à sa porte - il a le fin sourire de Takahito.

Les promis

Fayard - 2005