Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités

SPELLER Elizabeth

Royaume-Uni

Le Retour du Capitaine Emmett (Belfond, 2013)

© Michael Bywater

Labyrinthe de fausses pistes, femmes fatales et scandales dans l’armée britannique, le premier roman à l’atmosphère envoûtante et à l’écriture élégante, de cette spécialiste d’Histoire ancienne, qui a enseigné dans les plus grandes universités britanniques, a de quoi séduire.
Elizabeth Speller est ainsi passée de la non-fiction au roman, deux domaines que la Britannique ne perçoit pas comme totalement indistincts. L’écrivaine essaye dans tous les cas de reconstruire un lieu ou une époque. Pour Le Retour du Capitaine Emmett, traduit en France en 2013, elle tâche de recréer le décor de la Première Guerre mondiale et le contexte de l’après-guerre en Angleterre.
De retour de la Grande Guerre, un ancien combattant anglais est chargé de faire la lumière sur le drame qui a emporté son ami d’enfance, le capitaine John Emmett. Mais le passé de cet homme regorge de secrets, dont certains pourraient entacher la victorieuse armée britannique... Portée par une construction subtile et une plume délicate, une belle saga littéraire riche en suspense, inspirée d’Un long dimanche de fiançailles et des Âmes grises.


Bibliographie :

  • Le Retour du Capitaine Emmett (Belfond, 2013)
Le retour du capitaine Emmett

Le retour du capitaine Emmett

Belfond - 2013

De retour de la Grande Guerre, un ancien combattant anglais est chargé de faire la lumière sur le drame qui a emporté son ami d’enfance, le capitaine John Emmett. Mais le passé de cet homme regorge de secrets, dont certains pourraient entacher la victorieuse armée britannique...
Portée par une construction subtile et une plume délicate, une belle saga littéraire riche en suspense, inspirée d’Un long dimanche de fiançailles et des Âmes grises.

Dans l’Angleterre meurtrie des années 1920, un ancien officier enquête sur une terrible tragédie familiale. Labyrinthe de fausses pistes, femmes fatales et scandales dans l’armée britannique, un premier roman à l’atmosphère envoûtante et à l’écriture élégante. 

C’est une lettre qui, par un matin d’août 1921, va bousculer la vie de l’ancien officier Laurence Bartram. Un appel à l’aide de son amour de jeunesse, Mary. 
La jeune femme veut comprendre ce qui a conduit son frère, le capitaine John Emmett, à mettre fin à ses jours quelques mois plus tôt. Interné depuis son retour du front, John semblait pourtant aller mieux. Et si Laurence pouvait lui apporter des réponses ? Après tout, les deux hommes ont partagé les mêmes horreurs en France...

Secondé par Charles, dandy féru de romans policiers, Laurence joue les détectives. Et les zones d’ombre ne manquent pas : qui sont ces trois inconnus inscrits sur le testament du défunt ? Qui est cette sublime rousse qui venait lui rendre visite ? Quel lien existait entre John et un jeune soldat poète exécuté pour trahison ? Et quelle est cette malédiction qui emporte un à un les anciens camarades d’Emmett dans la tombe ? 

À mesure que les pièces du puzzle s’assemblent, les secrets de John se dévoilent. Mais Laurence n’est pas le seul à chercher des réponses...