Bibliothèque

La proie

Gallimard - À paraître

Fidèle à son modus operandi, Deon Meyer lance deux intrigues parallèles qui convergent vers la fin, dans un finale explosif. Au Cap, les Hawks — groupe Criminalité violente de la police sudafricaine — sont confrontés à un crime déconcertant. Le corps d’un ancien membre de leurs services, devenu consultant en protection personnelle, a été découvert près d’une voie ferrée. Que faisait donc cet homme à bord du Rovos, le train le plus luxueux du monde ? Le dossier est pourri, rien ne colle et pourtant, en haut lieu, on fait pression sur eux pour qu’ils laissent tomber l’enquête.

À Bordeaux, Daniel Darret, ancien combattant de la branche militaire de l’ANC, mène une vie modeste sous une fausse identité, hanté par la crainte que son passé ne le rattrape. Voeu pieux : par une belle journée d’août, son vieux camarade Lonnie surgit dans sa rue et lui demande de reprendre du service. L’état déplorable du pays justifie un attentat. D’abord réticent, Darrett cède et se retrouve embarqué, via Paris et Amsterdam, dans la mission la plus dangereuse et délicate qu’il ait jamais connue. Traqué par les Russes autant que par les services secrets sud-africains, il ne lâchera pourtant pas sa proie…

— -

Revue de presse :

  • « L’auteur de romans policiers Deon Meyer est le bulldozer de la littérature afrikaans. D’abord parce que c’est un maître dans l’art du suspense. Ensuite parce qu’il écrit beaucoup. Enfin parce que ses romans sont largement traduits dans le monde. » (Georges Lory, 29/01/19, RFI)
La proie

La proie

Gallimard - À paraître - 2020

Fidèle à son modus operandi, Deon Meyer lance deux intrigues parallèles qui convergent vers la fin, dans un finale explosif. Au Cap, les Hawks — groupe Criminalité violente de la police sudafricaine — sont confrontés à un crime déconcertant. Le corps d’un ancien membre de leurs services, devenu consultant en protection personnelle, a été découvert près d’une voie ferrée. Que faisait donc cet homme à bord du Rovos, le train le plus luxueux du monde ? Le dossier est pourri, rien ne colle et pourtant, en haut lieu, on fait pression sur eux pour qu’ils laissent tomber l’enquête.

À Bordeaux, Daniel Darret, ancien combattant de la branche militaire de l’ANC, mène une vie modeste sous une fausse identité, hanté par la crainte que son passé ne le rattrape. Voeu pieux : par une belle journée d’août, son vieux camarade Lonnie surgit dans sa rue et lui demande de reprendre du service. L’état déplorable du pays justifie un attentat. D’abord réticent, Darrett cède et se retrouve embarqué, via Paris et Amsterdam, dans la mission la plus dangereuse et délicate qu’il ait jamais connue. Traqué par les Russes autant que par les services secrets sud-africains, il ne lâchera pourtant pas sa proie…

— -

Revue de presse :

  • « L’auteur de romans policiers Deon Meyer est le bulldozer de la littérature afrikaans. D’abord parce que c’est un maître dans l’art du suspense. Ensuite parce qu’il écrit beaucoup. Enfin parce que ses romans sont largement traduits dans le monde. » (Georges Lory, 29/01/19, RFI)
L'année du lion

L’année du lion

Seuil - 2017

« J’ai écrit L’Année du Lion avec ferveur. C’est une histoire qui m’a obsédé pendant cinq ans. » Deon Meyer
« Chargé d’émotion et d’atmosphère. Il y a des accents du magnifique roman La Route, de Cormac McCarthy, mais L’Année du Lion est encore plus captivant. »The Times
Ils ont tué mon père.
Je les aurai.
Après la Fièvre qui a décimé les neuf dixièmes de la race humaine, mon père, Willem Storm, a fondé Amanzi, une nouvelle colonie, et l’a menée du chaos à l’ordre, de l’obscurité à la lumière, de la famine à l’abondance.
Je suis Nico Storm, formé par Domingo à l’art de tuer.
Je détestais mon père et je le vénérais.
Ils l’ont abattu à Witput, dans notre beau Karoo, en bordure de l’ombre effacée d’un cercle d’irrigation.
Je vais trouver ses tueurs et je le vengerai.
Ce qui suit est mon histoire.


En vrille

En vrille

Seuil - 2016

À l’approche de Noël, Benny Griessel, traumatisé par le suicide d’un collègue, replonge dans l’alcool. Mbali, désormais sa supérieure chez les Hawks, le protège en confiant à son adjoint Cupido l’enquête sur un meurtre particulièrement complexe. Le corps d’Ernst Richter, créateur d’Alibi.co.za, un site fournissant de faux alibis à quiconque veut tromper son conjoint en toute discrétion, a été retrouvé dans les dunes près de Parklands. Et la liste des clients que Richter faisait chanter est longue. Mais est-ce vraiment du côté des maris jaloux qu’il faut chercher son meurtrier ? L’analyse des relevés d’appels de son portable, l’épluchage des comptes de sa start-up, les interrogatoires des employés, les recoupements, les fouilles, tout est conduit avec acharnement et compétence sans que le moindre indice utilisable n’apparaisse. Les Hawks sont dans l’impasse. Parallèlement, François du Toit, viticulteur à Stellenbosch accusé de meurtre, raconte à l’avocate qui doit le défendre comment, au bord de la faillite, il en est venu à fabriquer en quantité du faux château lafitte pour le compte de Chinois sans scrupule. Du rapprochement entre les deux affaires naîtra la solution, qui surgira de l’esprit embrumé de Griessel, justement parce qu’il est alcoolique.


Kobra

Kobra

Seuil - 2014

Paul Anthony Morris, mystérieux client britannique de la guest-house d’un domaine viticole de Franschhoek, a disparu, et ses trois gardes ont été tués. Seul indice : des douilles de cartouches gravées d’une tête de cobra. Dès le début de son enquête, Benny Griessel se heurte à la réticence du consulat et de sa hiérarchie.
Au Cap, le jeune Tyrone Kleinbooi dérobe sous l’œil d’une caméra de surveillance le sac d’une touriste dans la marina du port. Alors qu’ils s’apprêtent à l’interroger, les agents de sécurité sont abattus méthodiquement par un tueur cagoulé qui laisse sur place des douilles gravées d’une tête de cobra.
Tyrone réussit à s’échapper en emportant son butin, mais quand, peu après, sa sœur Nadia est kidnappée, Benny le soupçonne d’être en possession d’un élément crucial.
Le tueur semble être un professionnel surnommé Kobra, mais pour qui travaille-t-il ?
Quand à Paul Anthony Morris, il se révèle être un brillant mathématicien, inventeur d’un logiciel permettant de repérer, dans les transactions financières mondiales, le parcours de l’argent sale issu du crime organisé et du terrorisme. Qui a commandité son enlèvement ?


7 jours

Seuil - 2013

7 Jours marque le retour de la figure désormais familière du capitaine Benny Griessel, déjà rencontré dans Le Pic du Diable et 13 Heures. Alcoolique déchiré par l’échec obsédant de sa vie privée, fragilisé par la piètre opinion qu’il a de lui-même, il se cramponne tant bien que mal à son nouveau vœu de sobriété. Et quand il ne reste plus rien à estimer de sa personne, au moins lui reste-t-il une source d’espoir et de salvation : son exceptionnelle conscience professionnelle, la seule capable de faire front en situation d’extrême urgence. Un ultimatum tombe : un sniper mystérieux menace, dans des mails délirants, de tuer un policier par jour tant que le meurtrier de la jeune et belle avocate d’affaires Hanneke Sloet n’aura pas été arrêté. Loin d’être une promesse en l’air, le jeu de massacre annoncé est aussitôt mis à exécution. Placée en ligne de mire, la police du Cap s’affole, sombre dans la frénésie la plus complète. Sauf que l’enquête préliminaire n’a rien donné, ni indice, ni mobile, ni suspect convaincant… Griessel n’a pas le choix ; il doit repartir de zéro, éplucher les rapports forensiques, interroger les proches de la jeune juriste, examiner l’appartement tout neuf de la victime, tellement nickel, tellement clean… Et pendant ce temps, les cadavres de policiers s’amoncellent, l’hystérie monte, tandis qu’à l’arrière plan se dessine une nébuleuse urbaine opaque d’intérêts politiques et financiers, de compromission et de corruption, dans laquelle l’enquêteur devra se noyer pour se frayer de nouvelles perspectives vers la vérité. Jusqu’au coup de théâtre final. Implacable, Deon Meyer nous livre avec son dernier livre une intrigue sans temps morts, dotée d’une finesse et d’une acuité rares pour un roman policier qui en surprendront plus d’un. La menace du sniper rôde et alimente le suspense jusqu’au bout, enchâssée dans le contexte socio-politique crapuleux de la ville du Cap. Bien loin des archétypes habituels du polar, l’écrivain afrikaner met en scène avec générosité des personnages résolument humains, avec tout ce que cela comporte de faiblesse et de grandeur, de bassesse et de sublime, offrant au lecteur une consistance romanesque des plus réjouissantes.


A la trace

Seuil - 2012

A la trace tranche sur les romans précédents par sa structure ambitieuse. L’action progresse staccato. L’art du pisteur, évoqué par une citation en début de chapitre, illustre la manière dont chacun des protagonistes va laisser des traces. Toutes, à un moment donné, se recouperont : septembre 2009.- Milla Strachan, lasse de vingt ans de mariage-maltraitance, plaque son mari et est embauchée par la Presidential Intelligence Agency, branche des services secrets. La PIA surveille un groupuscule islamiste qui semble attendre une importante livraison par bateau. - Lemmer, l’antihéros de Lemmer l’invisible, est chargé par un défenseur des espèces animales menacées d’assurer le transfert à la frontière du Zimbabwe de deux inestimables rhinos noirs. Lors d’une fusillade, il est dépossédé de son Glock, où ses empreintes abondent. Il n’aura de cesse de le récupérer -Milla s’entiche d’un aventurier, Lukas, prétendument archéologue, en réalité archéologue-gentleman-cambrioleur. Il combat un gang allié aux Islamistes qui a embarqué par accident ses économies et refuse de les luirestituer. L’action de Lukas va croiser celle des services secrets, qui le prennent à tort pour un terroriste. - Mat Joubert, au service de l’agence de détectives privés créée par l’ex-inspecteur Griessel (deux revenants !) enquête sur la disparition de Davie Flint, cadre de l’Atlantic Bus Company, qui s’est volatilisé devant son club de gym.au lecteur une consistance romanesque des plus réjouissantes.


Treize heures

Seuil - 2010

5 h 36 : au Cap, une Américaine gravit Lion’s Head, paniquée. 5 h 37 : on appelle Benny Griessel et les inspecteurs sous sa tutelle - une fille a été égorgée. 7 h 02 : Alexa Barnard se réveille, encore saoule, à côté du cadavre de son mari. Passé 12 h 57 : ça tourne mal pour Griessel et ses hommes. Et à 18 h 37, les affaires sont classées. Treize heures ordinaires pour ces inspecteurs des homicides.


Lemmer, l’invisible

Seuil - 2008

À la Body Armour, société de protection des puissants, les gorilles sont chargés d’intimider les malfaiteurs ? les invisibles, qui ne paient pas de mine, étant des gardes du corps bien plus redoutables. Invisible, Lemmer a fait quatre ans de taule pour meurtre et tente de refaire sa vie lorsqu’on lui confie une nouvelle mission : protéger la belle et frêle Emma Le Roux, patronne d’un cabinet de consultants. Il va la voir et écoute son histoire. Elle lui dit avoir vu son frère à la télé. Il est soupçonné d’avoir tué un sorcier et des braconniers dans la province de Mpumalanga et serait en fuite. Seul problème : ce frère est censé être mort depuis longtemps. Emma appelle la police et accepte l’idée qu’il s’agirait d’une erreur. Mais, deux jours plus tard, trois hommes essaient de la tuer. Lemmer, qui la prenait pour une folle, décide de l’aider dans son enquête. Qu’elle lui mente sûrement n’a plus d’importance : lui aussi veut savoir… Auteur de Jusqu’au dernier, Les Soldats de l’aube, L’Âme du chasseur et Le Pic du diable, Deon Meyer est aujourd’hui traduit dans quatorze langues. Il vit au Cap.


Le Pic du diable

Seuil - 2007

Pour l’ex-combattant de la lutte anti-apartheid Thobela Mpayipheli, retrouver le pays après les années qu’il a passées en Europe est dur. Chômage, misère, perte de l’être cher, il a tout vécu. Mais il lui reste un fils adoptif, qu’il élève avec amour. Hélas, cela aussi lui est enlevé. Douleur, colère, puis désir de vengeance chez quelqu’un qui sait tuer : Thobela se met à abattre tous ceux que la justice accuse de pédophilie. Les meurtres se succédant, la police du Cap confie le dossier à l’inspecteur Griessel. Alcoolique, il devra résoudre l’affaire si famille, travail et honneur, il ne veut pas perdre. Courageux, il fait ce qu’il faut et entre en relation avec Christine, une prostituée qui craint pour sa fillette. S’engage alors entre Mpayipheli, Griessel et Christine une poursuite où amour, espoir et déchéance se mêlent dans un récit d’une superbe construction. Auteur de Jusqu’au dernier, Les Soldats de l’aube et L’Âme du chasseur, Deon Meyer vit au Cap.


L’âme du chasseur

Seuil - 2005

Véritable force de la nature, « P’tit » Mpayipheli s’est refait une vie honorable après sa mise au chômage par les services secrets sud-africains lorsque la fille d’un vieux camarade de lutte lui demande son aide : son père a été enlevé et ses ravisseurs menacent de le tuer si elle ne leur livre pas la rançon bien particulière qu’ils exigent. Que faire ? Renouer avec un passé de meurtres et de corruption qu’il a eu du mal à mettre derrière lui pour sauver son ami ou le laisser tomber pour protéger sa nouvelle existence ? Il n’hésite pas et les ennuis commencent : derrière le kidnapping, c’est en effet tout autre chose qui se joue et l’oblige à jouer son va-tout. Superbe course poursuite à travers une Afrique du Sud toujours en proie à ses vieux démons. L’Âme du chasseur a été salué comme un grand livre par le maître du policier américain Michael Connelly.


Jusqu’au dernier

Seuil - 2003

Depuis la mort de sa femme, l’inspecteur Mat Joubert, de la brigade des Vols et Homicides du Cap, ne s’intéresse plus à rien. Tout change avec l’arrivée de son nouveau chef, le lieutenant Bart de Wit, formé à Scotland Yard. Brutal, de Wit l’oblige à cesser de fumer, à maigrir et à consulter une psychologue, le docteur Nortier, bref, à se respecter et à travailler mieux sur deux enquêtes importantes. La première concerne un certain « Monsieur Mon Cœur » qui braque une à une les succursales de la banque Premier. La deuxième a pour objet des meurtres perpétrés à l’aide d’un Tokarev, arme dont se servaient les mouvements de guérilla marxistes de l’Angola... ou d’un Mauser tout droit sorti de la guerre des Boers ? Meurtres politiques, crapuleux, voire mafieux, personne n’a de piste sérieuse et les crimes et les hold-up continuent. Mais... et s’il y avait un lien entre les deux affaires ?


Les Soldats de l’aube

Seuil - 2003

Alors qu’il sombrait dans la déchéance, l’ex-policier "Zet" van Heerden se voit confier la tâche, apparemment simple, de retrouver un testament sans lequel une certaine Wilna van As ne pourra hériter de son ami décédé. Celui-ci, Johannes Jacobus Smit, a été retrouvé mort chez lui, tué d’une balle de M16 dans la nuque après avoir été torturé à la lampe à souder. Van Heerden comprend qu’il y a anguille sous roche lorsqu’il s’aperçoit que le coffre-fort du défunt a été vidé et qu’il aurait contenu une fortune en dollars. Un fusil d’assaut ? Des dollars US ? Tout semble indiquer un crime mafieux. Et pourtant...

Des mondes en noir

Les cafés littéraires
Avec Arnaldur Indridason, James Sallis et Deon Meyer - Saint-Malo 2013

Participants : Arnaldur Indridason, James Sallis et Deon Meyer