Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

LE CORRE Hervé

France

Dans l’ombre du brasier (Rivages, 2019)

Grande voix du roman noir français contemporain, ce Bordelais rafle tous les grands prix de littérature policière. Parallèlement à son métier de professeur de lettres, il se plonge dans l’écriture en 1990 avec la Douleur des morts, rapidement publié à la Série Noire. Dès lors, ses succès se multiplient. Vainqueur du Prix “Le Point” du polar européen, son dernier opus relate dans un style subtil et envoûtant la tragique odyssée des Communards sur fond d’une palpitante enquête criminelle, cet ingénieux récit, et nous propulse au cœur d’une atmosphère explosive et frénétique, indiscutable reflet en ombre chinoise de notre société contemporaine.

Lecteur passionné de littérature policière, Hervé Le Corre a commencé à écrire à l’âge de trente ans pour devenir aujourd’hui l’une des figures majeures du roman noir en France. Né dans le quartier de Bacalan à Bordeaux en 1955, il a fait de l’Aquitaine le décor récurrent de ses livres. Professeur de lettres, il enseigne actuellement dans un collège de la banlieue bordelaise et collabore, depuis sa création, à la revue Le Passant Ordinaire.

Il entre dans la collection Série noire en 1990 par la grande porte avec la Douleur des morts, son premier roman noir, dans lequel un agent des impôts quinquagénaire s’improvise enquêteur suite au meurtre de sa fille. Mais le succès vient surtout avec L’homme aux lèvres de saphir, en 2005, couronné du Grand Prix du roman noir du festival de Cognac et du Prix Mystère de la Critique la même année.

Acclamé par la presse, son polar Après la Guerre raconte une sombre histoire de vengeance dans le Bordeaux des années 50. Œuvre tragique dans un Bordeaux d’après-guerre mélancolique, mêlant un argot d’époque à sa plume sublime, elle lui vaut en 2014 le prix Le Point du polar européen, des mains d’un autre maître du genre, James Ellroy.

Par le biais d’une captivante enquête criminelle, Dans l’ombre du brasier, paru en janvier 2019, explore la noirceur des dix derniers jours de la Commune. Au millieu d’un Paris tout en ruines, obus et chaos, une jeune fille disparaît en pleine journée, engageant une course contre la montre pour la retrouver. Avec une puissance d’imagination véritable, cet ingénieux récit, nous propulse au cœur d’une atmosphère explosive et frénétique, indiscutable reflet en ombre chinoise de notre société contemporaine.


Bibliographie

Romans

  • Dans l’ombre du brasier (Rivages, 2019)
  • Prendre les loups pour des chiens (Rivages, 2017)
  • Après la guerre (Rivages, 2014)
  • Derniers retranchements (Rivages, 2011)
  • Les cœurs déchiquetés (Rivages, 2009)
  • Trois de chute (Pleine Page, 2007)
  • Tango parano (L’Atelier, 2006)
  • L’Homme aux lèvres de saphir (Rivages, 2005)
  • Tango Parano (L’Atelier, 2005)
  • Copyright (Gallimard, 2001)
  • Les effarés (Gallimard, 1996)
  • Du sable dans la bouche (Gallimard, 1993)
  • La douleur des morts (Gallimard, 1990)
Dans l'ombre du brasier

Dans l’ombre du brasier

Rivages - 2019

La "semaine sanglante" de la Commune de Paris voit culminer la sauvagerie des affrontements entre Communards et Versaillais. Au millieu des obus et du chaos, alors que tout l’Ouest parisien est un champ de ruines, un photographe fasciné par la souffrance des jeunes femmes prend des photos "suggestives" afin de les vendre à une clientèle particulière. La fille d"un couple disparait un jour de marché. Une course contre la montre s’engage pour la retrouver. 
Dans l’esprit de L’Homme aux lèvres de saphir (dont on retrouve l’un des personnages), Hervé Le Corre narre l’odyssée tragique des Communards en y mêlant une enquête criminelle haletante. 


  • « Roman noir et rouge, Dans l’ombre du brasier dit avec une singulière puissance les espoirs révolutionnaires des communards, l’idéal joyeux d’une société plus démocratique, plus égalitaire, tout autant que la conscience aigüe de la défaite inéluctable(…) Éminemment politique, profondément mélancolique » Télérama
  • « La peinture que Le Corre fait de ces combats de la dernière chance, des immeubles en feu, éventrés, décapités, de l’inégalité entre les armes des uns et des autres est hallucinante (...)De la littérature, oui, de la belle littérature. De celle qui donne à voir et à penser. » Rue89 Bordeaux
  • « Hervé Le Corre est en train de s’imposer comme un des plus grands auteurs de romans noirs français. » Libération
Après la guerre

Après la guerre

Rivages - 2014

Bordeaux dans les années 50. La Seconde Guerre mondiale est encore dans toutes les mémoires et pourtant, un nouveau conflit qui ne dit pas son nom a déjà commencé : de jeunes appelés partent pour l’Algérie. C’est dans ce contexte qu’une série d’événements violents se produisent. Le commissaire Darlac, qui s’est compromis pendant l’Occupation, est lui-même bientôt happé par cette spirale de violence...


Revue de presse

  • "Composé en virtuose, son roman joue de deux registres de langue, l’argot savoureux des bistrots et des mauvais garçons, qui rappelle Albert Simonin, et une prose limpide, sèche et sensible, qui vous transperce d’émotion. Superbe." Télérama
  • "S’il signe un roman d’une beauté tragique, Hervé Le Corre n’est pas un professeur de désespoir. Ses personnages sont des traîtres, des lâches, des psychopathes, mais aussi des hommes et des femmes de courage, portés par l’amour." Le Monde - portrait de Hervé Le Corre

Programme


Samedi

16h45
Le temps des cerises
Magic Mirror 1 - Café Littéraire

Invités : LE CORRE Hervé, BOURGEON François


17h35
Signatures
 

Dimanche

10h00
Histoires et Cie
Univers (Grande Salle)

Invités : LE CORRE Hervé, RAYNAL Patrick, RAMBAUD Patrick, GAMBOA Santiago


14h30
Signatures